25 juillet 2007

Indifférence

"Libération de Me Mohamed Abbou

Nous avons appris que me Mohamed abbou a été libéré hier"

Le Temps.


إطلاق سراح

علمنا أنه تم أمس اطلاق سراح الأستاذ محمد عبو المحامي

"Assabeh"


Une seule phrase, la même pour ces deux journaux, pour annoncer la libération de Me Abbou. Les journalistes tunisiens ne sont ni contents, ni tristes, ni soulagés, ni inquiets, ni interrogatifs, etc...à propos de cette nouvelle. Ils sont juste...indifférents!

6 commentaires:

Infinity a dit…

La tou7ammilou nafsan ma la ta9ata laha bihi :)

C'est déjà trop bien qu'ils en en parlent .. c'est pour dire qu'il a été emprisonné .. et ce n'est pas n'importe quel prisonnier ..

Il faut voir au delà des gestes ;)

selim a dit…

S'ils décident "d'en parler", qu'ils soient un peu plus explicites et qu'ils ne s'arrêtent pas à une phrase vide qui n'ajoute rien à ce que le citoyen peut apprendre rien que par le bouche à oreille. Ils auraient au moins pu présenter Me Abbou aux lecteurs qui ne le connaiteraient pas ou n'auraient pas entendu parler de son cas...Mais comme tu le dis bien: "La tou7ammilou nafsan ma la ta9ata laha bihi :)"

gouverneur de Normalland a dit…

avec ta permission je vais publier ton post dans le blog "boudourou" qui critique le journalisme en Tunisie.
merci.

samsoum a dit…

Je suis d'accord avec Infinity. C'est deja bien qu'ils en parlent

selim a dit…

@gouverneur: Oui biensûr que tu peux le publier, je te remercie pour l'intérêt que tu portes à ce poste

Sonia a dit…

http://tunisie-harakati.mylivepage.com

On ne peut que se satisfaire de la libération de ce journaliste. Il reste cependant tant de chose à faire en Tunisie pour que la justice de ce pays retrouve sa cridibilité. Nous attendons notamment des gestes forts envers les innocents tels que madame Sameh Harakati et bien d'autres encore.

http://tunisie-harakati.mylivepage.com