25 juillet 2007

Dar El Behi

J'ai décidé aujourd'hui de profiter de ma journée libre pour aller faire un tour à la Médina avec mon amie Leila. J'aime la Médina pour ses ruelles étroites, pour ses belles couleurs, pour ses innombrables boutiques, et pour tous les endroits merveilleux qu'elle peut cacher. Et justement, je suis tombé aujourd'hui sur un endroit de "rêve", une vraie et belle découverte!
En prenant la rue de Dar el Jeld, nous nous sommes arrêtés mon amie et moi devant une grande porte qui a attiré notre regard. Il s'agissait de "Dar El Béhi". Une pancarte affichait "ouvert", nous nous sommes donc décidés de frapper à la porte.
Une fois entrés dans la maison, ce fût l'émerveillement pour nous! Beauté et raffinement caractérisent cette belle demeure qui date du 13ème siècle. Nous sommes d'abord entrés dans le beau patio de la maison qui a été aménagé pour acceuillir les visiteurs désirant boire un café ou un jus.
La particularité de cette demeure est qu'elle est toujours habitée par ses propriétaires. Et ce sont ces mêmes propriétaires qui vous attendent pour vous offrir un acceuil plus que chaleureux. Si Jallel El Béhi porte bien son nom. Cet homme nous a acceuillis avec sourire et délicatesse, et s'est empressé de nous faire la visite des différentes chambres qui donnent sur le patio central. Ce sont des chambres en forme de T riches en vieux meubles en très bon état et en beaux tableaux peints par la propre fille du propriétaire.
Si Jellel a enrichi notre découverte par des récits plus que délicieux et de précieuses précisions sur les chambres, les meubles et les tableaux. Il nous a retransmis par son discours tout son amour pour ses biens, toute la richesse de l'histoire de cette maison, et celle de notre patrimoine tunisien d'une manière générale. C'est un homme très enrichissant avec qui la discussion est très facile et agréable. Cet homme a décidé d'occuper sa retraîte en se consacrant à sa maison et en ouvrant généreusement sa porte aux visiteurs. Il occupe aussi son temps à peindre des tableaux.

Dans cette ambiance familliale, nous nous sommes ensuite posés pour boire nos cafés et jus. C'est là que Si Jellel nous a fait l'honneur de nous tendre son livre d'or pour marquer notre passage chez lui par quelques lignes. La lecture des mots laissés par les visiteurs de ce lieu est un autre délice à ne pas manquer. Hommes et femmes politiques, artistes, simples visiteurs tunisiens ou étrangers, etc...y ont laissé de jolies phrases. j'ai particulièrement apprécié le texte écrit par un calligraphe de passage, ainsi que celui d'un petit gamin de 11 ans.

Nous avons finalement passé une trentaine de minutes de pur bonheur. J'ai quitté ce lieu le coeur rempli de joie et de fierté d'être tunisien! Je ne peux que vous conseiller d'y aller un jour, vous ne serez pas décus!

Mille mercis à la famille El Béhi pour son acceuil et sa générosité!

8 commentaires:

Massir a dit…

J'adore ce genre de demeures!!!

selim a dit…

Il faut y aller Massir, tu vas vraiment apprécier!

Kassus a dit…

Merci pour cette découverte !

selim a dit…

@Kassus: C'est un plaisir!

L'ÉVEIL AU MAQUILLAGE a dit…

Bonjour, je suis à la recherche d'une photo du Dar El Behi pour illustrer ce lieu sur mon blog car je suis entrain d'y organiser des ateliers de maquillage en mai. Pourrais-je utiliser la porte d'entrée ou le patio? Merci de votre retour!

Carpe Diem a dit…

@l'éveil du maquillage: Je n'ai pas de problème à ce que vous utilisiez la photo de la porte de l'exterieur. Mais je préférerai avoir l'autorisation des proprios pour les photos de l'intérieur de la maison. Merci de votre passage.

Chafik a dit…

bonjour,
voici le site "" officiel" de Dar El Béhi : www.elbehi.com/darelbehi/darelbehi.html

il n'est pas terminé, c'est une version Beta. une version final est en cours.

Carpe Diem a dit…

@Chafik: Merci pour le lien!