25 mars 2009

Dubai : exode des étrangers


3000 voitures ont été abondonées à l'aéroport de Dubaï. Les expatriés, dont des anglais et des américains, s'enfuient et retournent à leurs pays respectifs en catastrophe car ils ne peuvent plus payer leur loyer. 

"If you're looking for a microcosm of the world financial crisis, then Dubai is it. The Alice-in-Wonderland atmosphere of crazed spending was more extreme than anywhere else and now the tourism-and-expatriate-dependent little kingdom is heading precipitously towards bankruptcy. Last month it was bailed out with a $20bn package by its oil-rich neighbour, Abu Dhabi, but, with $80bn worth of debts, it could still go bankrupt this year"

Avec une population résidente composée à 80% d'expatriés, la ville risque de se vider très vite. La population a déjà baissé de 8%. Avec la crise, ils ont perdu leurs jobs, et il y a une chute de 60% dans la valeur des maisons qu'ils occupaient. En plus, ils risquaient la prison pour insolvabilité...

Hier, ils sont venus attirés par le profit. Aujourd'hui, la faillite les fait fuire...Dubai, ses pistes de ski en plein désert, et ses fausses îles-palmier ne font plus rêver. Allons-nous vraiment importer un modèle déchû

6 commentaires:

el manchou a dit…

Game Over

Ghoul a dit…

c'est un peu excessif, il y a certes une crise mais c'est comme partout.

Ils rebondiront aussi vite que les américains.

anonyme17 a dit…

c'était à prévoir et même s'il n'y avait pas cette crise , ce "modèle de développement" tombera tôt ou tard .... on ne peut pas construire son développement avec une population de 80% d'expatriés ...qui ne sont là que pour l'argent...ce modèle de sur-dimensionnel... du grandiose ...ce n'est qu'un effet d'annonces ...et c'est dommage de gaspiller tout ces milliards de dollars dans des buildings super luxueux qui même s'ils trouvent des acquéreurs n'assurent pas un développement durable ...

Carpe Diem a dit…

@Ghoul: Ils peuvent rebondir, mais certainement pas avec le même modèle...

@anonyme17: Le problème, c'est que ce qui a attiré ces 80% d'expatriés, c'est uniquement l'argent. Quand il est venu à manquer, ils sont vite repartis...On est bien loin du développement durable...

pink_panther a dit…

et oui, la recherche du profit matériel ne mène pas très loin!
mais il fallait bien que ça arrive!

Takkou a dit…

Beaucoup de rapports sérieux abondent dans ce sens. Si leur pronostic se réalise on témoignera un événement jamais vécu auparavant...