19 juillet 2007

Voici le malheur de l'Afrique!

Le Congo est un pays pétrolier très pauvre et endetté, où 70% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté (1 US$ par jour), et où les recettes de vente du pétrole constituent une manne innestimable qui pourrait et devrait servir au développement du pays et à l'éradication de la pauvreté. Au lieu de celà, l'argent du pétrole semble bien aller dans les caisses des grandes marques Europeènnes tel que Louis Vuitton, Dior ou Roberto Cavalli...Comment celà est-il possible?
35,OOO $, c'est le montant de la facture laissée par le fils prodige du président Congolais, Denis Christel Sassou Nguesso, et ce pour le seul mois d'Août 2006. Profitant de ces déplacements à Paris, Marbella et Dubai, le "petit Denis" en a profité pour faire quelques petites courses "nécessaires". Seulement, l'ONG Global Witness qui lute contre la corruption a révélé, documents à l'appui, que le solde de 35,000 US$ laissé sur la carte bancaire du fils du président a tout simplement été payé avec des fonds "provenant de compagnies basées dans le paradis fiscal d’Anguilla, Elenga Investment Limited (EIL) et Long Beach Limited. EIL et Long Beach Limited et qui appartiennent en partie à Denis Christel Sassou Nguesso. Ces deux compagnies semblent avoir reçu, via d’autres compagnies écrans, des fonds liés à la vente du pétrole congolais". Le scandale a éclaté malgré la tentative de censurer le site de l'ONG...
Malheureusement pour l'Afrique, c'est un cas parmi tant d'autres qui rend compte du plus grand malheur de ce continent, et qui est ses propres dirigeants...

2 commentaires:

elgreco a dit…

TU NE CROIS PAS SI BIEN DIRE!!!!

Massir a dit…

Pas seulement au Congo!!!

A bon entendeur......