05 juillet 2007

Université-Entreprise


L'UTICA a organisé dernièrement une journée de sensibilisation pour booster le partenariat Université-Entreprise dans le domaine de la recherche et le développement. C'est une initiative intéressante dans la mesure où l'innovation et la recherche peuvent constituer un excellent avantage compétitif pour les entreprises tunisiennes. Toutefois, je vois l'urgence ailleurs. Les entreprises tunisiennes ne devraient-elles pas cesser d'ignorer les étudiants et commencer à croire en leur potentiel? Ne faudrait-il pas encourager les entreprises à former des jeunes en cours d'études afin qu'ils acquièrent en parallèle à leur formation théorique de l'expérience professionnelle qui ne peut que valoriser leurs CV? Quand j'ai fait mes 4 années d'études à l'IHEC, le stage était considéré par 99% des étudiants comme un "problème", un "obstacle" de plus dans le cursus...Pour rendre leurs rapports de stages, les étudiants se débrouillaient pour trouver un ancien rapport ce qui les débarassait de l'obligation du stage...Pourquoi est ce que les stages dans cette école de renommée sont-ils "obligatoires"???? Ils devraient faire naturellement partie du cursus car à mon avis, l'expérience professionnelle vaut parfois bien plus que le diplôme. A ce sujet, l'université tunisienne est aussi est à blâmer, car elle n'encourage pas assez ses étudiants à entrer dans le monde professionnel en cours d'études, et elle n'invite pas assez les entreprises à l'université. Aux entreprises de faire aussi l'effort d'intégrer le stagiaire, de l'impliquer, de le responsabiliser afin qu'il ressorte avec une valeur ajoutée après son stage, et non avec un "diplôme d'aptitude en photocopie"...

2 commentaires:

a girl from Mars a dit…

t'as fait ton Master à l'IHEC?

Selim a dit…

Non, 1ère année de Master à Paris, 2ème année de Master à Bruxelles (échange entre universités)