20 décembre 2008

Propagande 2.0


« La propagande désigne l'ensemble des actions menées dans le cadre d'une stratégie de communication par un pouvoir politique ou militaire pour influencer la population dans sa perception des évènements, des personnes ou des enjeux de façon à l'endoctriner ou l'embrigader ». WIKIPEDIA.

Les deux dernières semaines ont été marquées par l’apparition subite d’un nouveau genre d’internautes sur le web tunisien. Ils ont envahi deux espaces particuliers : Facebook et la blogosphère, deux espaces reconnus pour leur liberté de ton et qui ont par conséquent déjà été censurés. Dans Facebook est apparu le groupe des « blogueurs patriotes », qui compte un certain nombre de blogueurs comme Naoufel Masri ou encore Manoubi AKROUT, ainsi que leurs amis. Par « patriotes », comprenez « pro-RCD », car en parcourant leurs textes, on se rend très vite compte qu’ils confondent « Patrie » et « Parti au pouvoir » : leurs écrits décrivent une Tunisie anesthésiée, ne souffrant d’aucun problème ni conflit et donc parfaite sur tous les plans...La Tunisie mauve.

Dans la blogosphère, on retrouve un des blogueurs cité ci-dessus, élu à 99,77% par les bloggeurs tunisiens comme meilleur spammeur de la semaine. Sa spécialité : le spam propagandiste. il est capable de diffuser  5 posts de plusieurs dizaines de lignes chacun, et ce en un temps record : environ 15 mn. Ceci était vérifiable il y a quelques jours sur son blog : seules deux ou trois minutes séparaient la diffusion des posts. Aujourd’hui, il a supprimé l’option d’affichage de l’heure de diffusion des posts, et fermé les commentaires aux lecteurs… La blogosphère a vite compris son jeu et l’a accusé à juste titre  de spammer : comment pourrait-on poster aussi rapidement des textes aussi longs, avec parfois même de la bibliographie à l’appui, sans forcément avoir recours au Copier-coller ? 

D’où viennent alors ces blogueurs pro du texte riche en superlatifs et autres essais « philosophiques » sur l’ère du Changement? La réponse est peut-être donnée par Mr. Masri lui-même : de l’Académie Politique du RCD, où il a été formé. Cette académie, crée en 1997, a pour but de former les meilleurs éléments du parti au militantisme politique. Au programme de chaque promotion 3 thèmes de recherches validés « par le président lui-même » et traités par 3 groupes de 10 académiciens. Ils sont accompagnés dans leurs recherches par des membres affirmés du parti, et ont même le privilège d’être reçus en conférence par le premier ministre ou autres membres du gouvernement. Ca, c’est pour la partie théorique de la formation. Dans la partie pratique, les apprentis sont plongés dans la vie du parti en faisant du terrain et en assistant à diverses réunions, colloques ou autres manifestations du parti.

Le site de la Chambre des Conseillers nous donne des détails intéressants sur cette formation, de telle sorte qu’on comprend mieux la mission de ses académiciens, et sa finalité. Plus précisément, la présence des blogueurs patriotes sur la toile a pour but de satisfaire à l’un des 3 grands enjeux directement liés à cette formation : garder le contrôle sur une société qui, avec l’amélioration du niveau de vie et du niveau d’éducation, devient  de plus en plus dure à convaincre, surtout avec son ouverture sur le monde grâce aux nouvelles technologies de la communication qui peuvent transmettre en temps réel ce qui peut se passer à travers le pays :

 

الرهان الثالث هو أن المستوى العلمي والمستوى المادّي للمواطن في ارتفاع مضطرد

 وهكذا يصبح المواطن صعب الإقناع خاصة في محيط عالمي مفتوح بتقنيات الاتصال الحديثة وسرعة نقل ما يجري في كافة أنحاء المعمورة.

 

Pour cela, l’action qui incombe aux patriotes est clairement définie, aussi bien sur le fond :


ثمّ يأتي دورنا في الردّ على 3 أصعدة

الردّ على حملات التشكيك الصادرة عن المناوئين والمشكّكين الذين يستعملون شتّى الوسائل ويستغلّون كلّ الظروف والمناسبات لبثّ إدّعاءات ومعلومات مغشوشة. وسائلنا في الردّ عديدة القلم، والاتصال المباشر والتحرّك على السّاحة في جميع المواضع،

الردّ على الإشاعات،

إيقاظ وازع الغيرة على مكاسب البلاد لدى المتفرّجين بأن نكون سباقين عليهم لجرّهم لصفّنا وتحريكم.

 

Que sur la forme :

شكلا : من المؤكد أنكم تمرّستم على تقنيات الخطاب السياسي الملائم، المبسط القادر على التأثير والإقناع، والمرتبط بواقع الساعة والمتأقلم مع طبيعة المرحلة ومقتضياتها

. فلا مجال لخطاب مطوّل مملّ، يسرد المكاسب بدون تحليل ولا مقارنات.

 

Vous remarquerez au passage que la consigne sur la forme du message à délivrer est loin d’être respectée par les patriotes puisqu’ils font exactement le contraire de ce qu’on attend d’eux : leurs discours sont longs, ennuyeux, et ils ne font que réciter les acquis sans aucun effort d’analyse et de nuance. 

Tout celà laisse croire que la compagne de propagande qui précède les élections de 2009 a déjà pris place. Et cette fois, la mobilisation sur le net se fera bien sentir, à l’instar de ce qui peut se passer en Chine. Les blogueurs perturbateurs n’auront qu’à bien se tenir… 

Je vous  laisse enfin méditer sur la typologie de propagande à laquelle la blogosphère fera désormais face, après une période de purge par la censure :

Les propagandistes cherchent à aiguiller l'opinion publique pour modifier les actions et les espérances des personnes ciblées. La propagande complète les dispositifs de censure. Celle-ci opère dans le même but, mais de façon négative, par la sélection intéressée des informations favorables à l'interprétation voulue. La propagande procède par maitrise de l'information, alors que la censure la supprime. Ce sont les deux faces d'une même stratégie de domination mentale, surtout utilisée dans les contextes de guerre. Ces deux types de manipulation peuvent être interdépendants : la censure crée un besoin que la propagande s'empresse de combler. Ce qui distingue la propagande des autres formes de recommandation est la volonté du propagandiste de façonner la connaissance des personnes par n'importe quel moyen dont la diversion ou la confusion.WIKIPEDIA

10 commentaires:

BYRSA a dit…

tu m'as piqué ma note :)

Carpe Diem a dit…

@BYRSA: désolé:)

BYRSA a dit…

Tu penses que ces types sont payés ?

Carpe Diem a dit…

Je ne sais pas s'ils sont payés, même si je crois qu'ils le sont d'une façon ou d'une autre...

Yas a dit…

L'apparition de ce genre de blogs n'est pas tres etonnant. Cela demontre simplement que la propagande a atteint le niveau superieur.

Le plus navrant est surement qu'ils melangent patriotisme et leche-cul-isme.

Aziz a dit…

Ce n'était qu,une question de temps en fait je crois que le régime se rend compte de la portée du web sur l'opinion publique tunisienne et puisuqe la censure ne suffit plus et surtout est inefficace ils se doivent de répondre par un spamming en fait généralisé comme tout les uatres médias tunsiiens.Il n'est aucunement question de débats ou d,argumenation ici mais simplement faire ce que les autres médias font du copier-coller des depêches de la TAP et du Ministére de l'information .
Le but étant de montrer au monde en fait et aux tunisiens que il ya en fait deux camps : celui des opposants aux régimes et les pro-régime ce qui est totalement faux parce que la Tunisie et son avenir appartient à tout les tunisiens et non pas au régime .

Ce jeu est dangereux car il peut créer un gouffre et surtout une confrontation entre les deux camps ...

Houssein a dit…

Moi ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi tout le monde parle de blogs au pluriel, alors que j'ai beau chercher, et j'ai vraiment cherché, je n'ai trouvé qu'un seul blog dit "patriote" vraiment actif. Les quelques autres (2 ou 3 au plus) n'ont pas été mis à jour depuis des mois...

Les "blogueurs patriotes", je ne sais pas trop de quoi on parle parce que les blogs je les cherche encore !!!

Carpe Diem a dit…

@Houssein: Tu n'as pas tort. Je n'ai pu identifié que les 2 blogs que je cite dans mon post. Il ont créé le groupe mais pas les blogs qu'il est sensé regrouper...A moins qu'ils considèrent que les utilisateurs de Facebook (et notamment ceux qui ont rejoins leur groupe) sont des bloggeurs...

Carpe Diem a dit…

En voici un 3ème:

http://pourbenali2009.canalblog.com/

pink_panther a dit…

pourquoi on se borne à les appeler patriotes?
Mais c'est incroyable!
pourquoi reduire la définition du patriotisme à cette position?
Ce ne sont pas des patriotes, ou, ils le sont à leurs maniére;
chaque personne a le choix quant au patriotisme au quel elle adhére!