15 décembre 2008

Une histoire de chaussures


C’est énorme ce qu’une paire de chaussures a pu provoquer comme réactions partout dans le monde. D’abord, du côté des américains qui ont trouvé l'explication de ce geste si étrange : le jet de chaussure, parait-il, serait une insulte sévère chez les « arabes », pour BBC NEWS. CNN avance que cela relève plutôt de la culture " musulmane". Cherchez la vérité…

Les arabes, quant à eux, ont crié victoire : ici, , ou là-bas. Pour eux, il s’agissait « des chaussures de la liberté! », de la vérité et de la vengeance. Et le journaliste qui les a jetés n’est qu’un..Héros !…La ferveur est telle qu’un milliardaire arabe bien excité a finit par ouvrir les enchères : il offre 10 millions de dollars pour avoir les chaussures volantes anti-bush…le prix de la liberté!

Bush quant à lui, goûte enfin à la liberté qu’il a instaurée en Irak, en laissant au passage des centaines de milliers d’irakiens morts. Aujourd’hui, on est si libre en Irak qu’on peut jeter des chaussures à la gueule de n'importe qui, même s'il s'agit du président des Etats Unis ! C’est du moins ce que pensent les collègues de l’homme du jour : this doesn't represent the Iraqi people, but that's what happens in free societies where people try to draw attention to themselves.

Seul le grand public s’est bien régalé de cette histoire. Ce journaliste a fait exactement ce que beaucoup de gens, et parmi eux beaucoup d'arabes, auraient fait ou aimé faire s’ils étaient  devant  Bush : lui jeter leurs chaussures en criant « ya Kaleb », comme on fait, très couramment, pour chasser un chien errant et indésirable. The flying shoe speaks more for Arab public opinion than all the despots/puppets that Bush meets with during his travels in the Middle East. Source. 

4 commentaires:

mehdilad a dit…

le fait de traiter bush de chier c'est une insulte dans le monde arabe je pense que tu confonds

Carpe Diem a dit…

@mehdilad : les médias américains ont focalisé sur l'insulte et son origine sans évoquer le vrai message du journaliste à travers son geste. Le plus important pour eux, c'était l'origine musulmane ou arabe de ce geste, ils ne sont pas allés chercher plus loin.

pink_panther a dit…

les musulmans ou plutôt les arabes se réjouissent de part le monde face à cette humiliation tant méritée;
faut il leurs en vouloir?
Non,je ne le croit pas, les mains accablés ils ne peuvent rien faire d'autre que croire qu'une partie de leurs droits leur est revenue par ce geste qui est désespéré! disons le!
Bush a avoué qu'il a commit des fautes graves, dans la suite logique des choses et face à ses aveux, les arabes devraient le juger, un jugement devant une court... comme tout criminel de guerre!
Mais non, les gouvernement arabes ne l'osent pas!
les peuples suffoquent,
et voilà le résultat!!
Les médias occidentales se concentrent comme d'habitude sur la petite virgule qui démontrera que les arabes sont des barbares, que leur culture est médiocre... et tout le tralala qu'on connait!

Carpe Diem a dit…

@Pink: Je pense exactement la même chose que toi! Merci