07 mai 2008

Hollywood en guerre contre les méchants arabes


Dans un livre intitulé "Guilty — Hollywood’s Verdict on Arabs after 9/11", Jack Shaheen déplore l'image négative que véhiculent les films et séries Hollywoodiens dans les écrans. Selon lui, l'arabe est trop souvent confiné au rôle du méchant vilain terroriste fanatique qui véhicule énormément de stéréotypes. Il a critiqué notamment des films comme “The Kingdom” (2007) et “The Four Feathers” (2002), ainsi que des séries à succès comme 24h.

D'après l'auteur, “In the United States, you can say anything you want about Islam and Arabs and get away with it. In other words, as someone said, ‘You can hit an Arab free’” (...) “What enables these images to persist and prevail? One of the primary reasons is silence” (...) “There’s nobody in authority, no political leader, no Hollywood personality who has taken a stand and said that demonizing Arabs and Muslims is the same as demonizing Jews or blacks or Asians or any other racial or ethnic group.”

L'auteur dénonce aussi que les seules images que nous voyons des islamistes radicaux soient celles d'extrémistes scandant bêtement "la mort à l'Amérique", décrivant cela comme une sorte de "tri selectif" des radicaux. L'auteur pense que le film "The Kingdom", un film d'action où des agents du FBI poursuivent des terroristes en Arabie Saoudite, comporte l'une des descriptions les plus destructrices des arabes, où mêmes les enfants arabes ne sont pas dignes de confiance...



Enfin, l'auteur pense qu'une telle image donnée aux arabes a facilité la tâche pour l'administration américaine, rendant les invasions de l'Irak plus acceptables pour l'opinion publique, qui a peu protesté.

«Platon a dit que ce sont ceux qui racontent les histoires qui dirigent la société. Rien n’a changé et les conteurs d’aujourd’hui ont une grande influence sur notre perception du monde.»

Source.

1 commentaire:

yakel fel foul be 9chourou a dit…

Il faut bien que quelqu'un remplace les méchants communistes et d'ailleurs avant cela, nous étions déjàs les méchants en tant que simples arabes par opposition au gentils juifs . Dans tout leurs putains de films de propagande, les juifs étaient montrés faisant le bien comme un certain film de science fiction . Mais bon, quand on est autement cultivés que les américains , on a une toute autre image de la réalité, voir le résultat de l'enquête auprès des députés européens sur l'origine des problèmes du proche-orient et leur conclusion quand à la présence des fouteurs de merde international que l'onu ou sdn nous a imposés depuis 1948 .
C'est tellement facile lorsque l'on a le cinéma et les $ comme arme de propagande de diaboliser l'adversaire si tant est qu'il en soit vraiment un.
Mais depuis les prétendus armes de destruction massive de l'irak et les fioles d'antrax, tout le monde connait les vrais méchants . Ceux qui prétendent l'ignorer ou qui maintiennent leur position ne sont que des islamophobes invétérés et autre rascistes de la pire espèce indignent d'êtres seulement évoqués .Qu'ils aillent se faire voir eux et leurs alliés .