06 mai 2008

L'axe arabe


Après le débarquement allié en Algérie et au Maroc, le 8 novembre 1942, le IIIe Reich contre-attaque en occupant la Tunisie à partir du 9. En France comme en Afrique du Nord, l’Allemagne lève des volontaires parmi les nationalistes maghrébins dont beaucoup, séduits par la propagande nazie (« Le mouvement de libération arabe est notre allié naturel », Hitler dixit), jouent la carte de l’Axe. Ici, une recrue intègre la section d’instruction germano-arabe. Le casque, l’uniforme et l’instructeur sont allemands. (ECPAD)
Source

3 commentaires:

chinetok a dit…

Chais pas mais j'ai l'impression que c'est un américain qui teste le casque allemand sur la tête d'un arabe pour voir si l'on a les caractériques crânienne du soldat aryen . Sinon que viens faire le japonais en arrière plan ?

aryenna a dit…

C'est vrai , je suis d'accord avec chinetok .

Carpe Diem a dit…

Cette photo fait partie des 350000 clichés de la propagande de l’armée allemande qui sont conservés au fort d’Ivry depuis 1947, d'après le figaro. Difficile d'identifier les nationalités d'après un cliché. On reconnait l'arabe en tous cas..