30 août 2007

L'Association Tunisienne pour la Défense de la Laïcité

Salah Zghidi

Sofiane Ben Hmida

Fondée en Mai 2007, cette association a vu le jour grâce notamment à Salah Zghidi et Sofien Ben Hmida. Le premier est cadre supérieur de banque à la retraite, grande figure de la gauche syndicale, membre du comité directeur de la LTDH, membre de la commission nationale de l’Initiative démocratique, membre du comité de rédaction de " Tariq el-Jadid ". Le deuxième est journaliste et membre du comité directeur de la LTDH.
La création de cette association est controversée, d'abord parce que le projet semble être assez ambitieux et demande des réformes sur des sujets sensibles tels que la modification de la loi sur les successions, soumise à la Sharia islamique, ainsi que sur la question du mariage entre une Musulmane et un non Musulman. Ensuite, nombreux sont encore les tunisiens qui ne comprennent pas la vraie motivation des fondateurs de cette association...Est-elle parfaitement indépendante? Ne sert-elle pas d'autres causes sous-jacentes? On peut aussi lier leur projet à la montée récente du courant religieux en Tunisie. Mais face à cette dernière accusation, les fondateurs répondent :"Nous avons pas agi sur la base d'une réaction. Notre projet est plutôt un projet sociétal et intellectuel, qui refuse de se mêler des affaires politiques. Dans tous les cas, la montée du courant religieux ne date pas d'hier, mais remonte au début des années 1990, et le groupe fondateur de notre projet a pris des positions et exprimé ses opinions sur la question religieuse depuis les années soixante."
Les fondateurs de cette association croient que l'Etat Tunisien n'a pas été construit sur une base laïque et que Bourguiba est certes un réformateur, mais pas un laïque. L'égalité complète entre citoyens, et notamment entre hommes et femmes, est pour eux la seule garantie d'un Etat démocratique et moderne. Concerant la première section de la Constitution Tunisienne qui stipule que la religion de la Tunisie est l'Islam, Salah Zghidi dit: " Nous ne nions pas le fait que l'Islam a encore un rôle important dans la législation tunisienne et dans les affaires de la nation, et c'est ce qu'exprime cette première section. Nous estimons que la législation et les lois doivent être soumises aux changements, de manière à parvenir à l'égalité entre les hommes et les femmes, ce qui est un point fondamental [pour aller] vers le progrès, la modernité et la pleine citoyenneté"
Concernant le Hijab, ils n'acceptent aucune barrière entre les hommes et les femmes. Ils rejettent également les appels à la séparation entre les filles et les garçons à l'école. Ils veulent qu'ils grandissent ensemble, sans barrières, comme des êtres humains égaux en quête de connaissance. De ce point de vue, ils pensent que le hijab est une barrière entre les sexes. De même, ils n'encouragent pas les femmes à se cacher derrière le hijab au prétexte que leurs corps sont synonymes de tentation et de désir sexuel. Ils pensent que c'est une vision très avilissante pour les femmes et estiment que résister à ce phénomène négatif ne requiert pas le recours à des forces de sécurité, mais appelle plutôt au dialogue permanent dans des médias libres et ouverts.
L'initiative est intéressante, mais reste à savoir si la majorité des tunisiens plaident vraiment pour la cause de la laïcité? C'est pas sûr...



16 commentaires:

Hmayed a dit…

apparament la creation de cette association est contre la la legislation tunisienne, car fil Destour la tunisies est un pays arabo musulman, il suffit que quelquin qui connais bien la loi, puisse porter plainte

Téméraire V5.0 a dit…

Et les Partouzes, qu'est ce qu'ils pensent ?, est-ce qu'ils encouragent l'échange culturel en groupe ? puisqu'ils n'acceptent aucune barrière entre les hommes et les femmes.
Disons Partouzes entre célibataire pour être dans le cadre de la Loi.

Xander a dit…

Excellente initiative! Il est important aujourd'hui de défendre les aquis modernistes de la Tunisie et de lutter contre les courant arriéristes qui poussent la société vers des idées venues des fonds des ages.
Je tiens à signaler que défendre la laïcité n'est pas lutter contre la religion, mais c'est lutter pour que la religion soit une affaire purement personelle et non une affaire d'état (cad où les lois sont inspirées de la religion par exemple). La laïcité ne veut pas dire déposséder les individus de leur religion, mais consacrer leur liberté religieuse sans que celle là n'interfère avec celle de la société.

@Téméraire: Tu deviens de plus en plus pathétique. Ca t'intéresse une partouze ? Passes une annonce sur le net; tes besoins seront vite réalisés. Pas besoin d'être laïc pour cela.

Téméraire V5.0 a dit…

@Xander:
je ne savais pas que mon commentaire aller te déranger sinon je ne l'aurais pas posté.

Nous sommes un pays Musulman et dans l'attente d'un avis contraire ce pays sera toujours rattaché à l'Islam, ce n'est pas pour une poignée de personnes qu'on doit s'incliner aux désirs de certains rêveurs qui ne regardent même pas autour d'eux pour voir ce qui se passe en Turquie.

mataadi a dit…

Cetta association, elle souhaite ou elle veut imposer son choix à la majorité ?

Parce que des idées farfellus tout le monde peut en avoir et ils ont le droit d'êtres cons, là n'est pas la question . Mais le problème se poserait s'ils voulaient nous imposer un dictat en s'appuyant sur le gouvernement ou sur l'extérieur .

Sinon, ils peuvent aboyer autant qu'ils le veulent cela ne me dérange pas .

elio* a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
elio* a dit…

Mon cher Xander, je tiens a t'exprimer ma plus grande estime, tu as su expliquer par des mots simples ce qu'est la laïcité... mais visiblment même ces mots là personne, ne les a bien compris.
Tu vois bien, d'apres les commentaires, que les tunisiens ne sont pas encore prêts culturellement et intellectuellement à adopter les principes laïques... C'est malheureux, il doit y avoir une faille ou un dysfonctionnement quelque part chez la majorité de nos compatriotes, ils n'acceptent aucune reforme, et cela dans n'importe quel domaine!!! Nous essayons de conserver les traditions et les meurs qui ne peuvent plus être appliquées de nos jours. Nous nous obstinons à dire non aux idées qui peuvent nous mener au progrès et à l'épanouissement... POURQUOI CELA? Je ne sais pas!!!

elio* a dit…

Le fait que nous parlons l'arabe ne fait pas de nous des arabes, et le fait d'avoir les bites circoncies ne nous fait pas pour autant des musulmans.
Nous sommes des tunisiens, des nord africains, nous appartenons à une république, la république ne devrait pas avoir ni religion ni origine ethnique, la république devrait regrouper toutes les confessions et respecter toutes les ethnies arabes, berbères, européennes et africaines.
Jusqu'au jour d'aujourd'hui, il n'y a que les principes laïques qui permettent une coexistence des uns et des autres sans conflits.

Ant-Laîque a dit…

@Elio:
Combien de pays ont-ils une constitution laîque? j'espère que tu connais la réponse.

elio* a dit…

@ anti-laïque:
Tu veux savoir combien de pays sont laïques dans l'hémisphere nord ou l'hémisphere sud ou la totale?
Veux tu connaitre le pourcentage des pays laïques parmi tous les pays ou il fait bon vivre?
Je doute fort que ce chiffre puisse nous avancer à quelque chose, je ne connais pas la réponse, et je ne vais même pas la chercher sur internet pour la simple n'ai jamais cherché à imiter ni a copier les autres régimes.

Anonyme a dit…

h

Anonyme a dit…

vive la laicite!et la libete!et pour les personnes ki savent pas kesk la laicite c simple c la liberte de croir ou de ne pas croir detre musulman kretien juif hate..........de changer de religion ou de ne pas en avoir....c la separation entre les affaires public et la foi!
c legalite totale entre les sexe!c le respect de lautre c lesprit cretique c louverture et lepanuissement de lintelligence c la democratie letat de droit et les droits de lhomme!la laicite nest pas revele c a nous de la chercher de la discuter de la penser...........c la liberte et le respect!

Aziz a dit…

Merci pour cet article ...

Les commetaires sont à l'image de notre Société..

il est fondamental de faire la séparation entre la religion et l'État.

plusieurs pays l'ont fait dont des pays arabe musulman. la laicité est la seule garantie que chaque citoyen puisse exercer librement son droits .

Que cela soit d'opinions ou de confession, si une jeunne tunisienne décide de porter le voile c'est son choix personnel c'est aussi le cgoix personnel d'une tunisienne de porter une mini-jupe et d,être athée si cela lui convient .

nous devrions respecter ces deux choix individuelles .

la question est : est-ce que nous le faisons en Tunisie ?? que l'on soit un laïc ou bien un pro-Islam l'élément clé , la tolérance fait cruellement défaut !

Soufiene a dit…

Bref, toujours le meme scenario en Tunisie. De la "Habba" on fait une "Gobba". On n'a pas chasse les islamistes pour creer du terrain a l'extremisme extreme gauchiste. Je me demande que veut il dire de la modernite. Il voient une societe a la taliban, moyen ageuse en Tunisie ... Bref, certains endoctrines cherchent a faire l'interressant avec une intelligence empreinte. Qu'ils arretent de nous arroser avec leurs chimeres ideologiques importes d'ailleurs. Et le probleme, ils en parlent on dirait que cela vient d'eux, et certains repliquent avec arrogance. C'est pas la laicite qui va democratiser le pays et nous moderniser si c'est ca l'objectif. En realite, le malheur de la Tunisie resident dans ces especes de gens. Aux lieu de regarder objectivement et profondement les problemes et creuser la tete pour les resoudre, ils trouvent plus facile de nous importer les propagandes de l'etranger, en faire nos problemes, et bien sure, eux ils disposent deja de la solution ... Brillant !!!!

Carpe Diem a dit…

Merci à tous pour vos commentaires, j'ai ecrit ce post il y a pratiquement 8 mois et je me rend compte aujourd'hui, le 17 mars 2008, que le sujet est toujours d'actualite, toujours aussi chaud, et le debat est toujours ouvert. Je vois une double crainte chez les tunisiens aujourd hui: d'un cote la crainte qu'on nous impose une laicite a la turque, plus qu'epaulee par l armee, et de l'autre la crainte qu'on nous impose un Etat religieux, au risque de nous faire reculer sur nos acquis, notamment au niveau des libertes. En se retournant vers la religion, les tunisiens sont resolument a la recherche d une identite. Cette demarche est comprehensive de la part d'un peuple dont on a detruit toute identite culturelle, politique, syndicale, associative et professionnelle. Il reste la religion. Un pillier impossible a occulter en Tunisie. Le debat est en tous cas toujours ouvert

Nasa a dit…

http://tunisie-harakati.mylivepage.com

Je déteste la vulgarité des mots et des gestes. La Tunisie est une démocratie arabo musulmane avec des traditions, des coutumes, une religion et surtout des origines, la laïcité peut apporter un plus à notre belle nation. Toutefois la dictature s'impose sans cesse avec des détentions injustes comme celle de Sameh HARAKATI alors parlons concrètement de la vraie Tunisie.

http://tunisie-harakati.mylivepage.com