20 juin 2008

Quand les entreprises surfent sur l’actualité nationale


Un article intitulé « La plus belle main de Tunisie nous vient de Gafsa ! » a attiré mon attention, vu la place que prend actuellement la crise sociale de Gafsa dans l’actualité nationale.

L’article parle de l’élection de la plus belle main de Tunisie qui vient d’avoir lieu dans un hôtel sis aux Berges du Lac à Tunis. « Cette première en Tunisie, organisée par la marque Nadhif, a réuni plusieurs journalistes de la place. »

Une simple opération communication et Marketing, pourrait-on penser. Sauf que la gagnante (d’un bracelet en or) est Gafsienne…Ce qui peut amener à se poser la question : Est-ce un pur hasard ? Ou était-ce voulu pour le côté symbolique que pourrait avoir un tel choix ?

L’auteur de l’article écrit : "Ainsi, ‘’l’histoire’’ retiendra que Henkel Alki, à travers sa marque Nadhif, aura sacré et pour sa première élection, les mains d’une Gafsienne. Car, s’il ne s’agit pas d’un grand événement, on ne peut pas ignorer la symbolique, et sur le plan marketing c’est quelque chose d’extrêmement important."

Justement, l’approche Marketing n'est-elle pas un peu hasardeuse? Car on pourrait aussi penser que l’entreprise, à travers son plan communication, a surtout voulu s’attirer un bon capital sympathie auprès du public, que nos journalistes s’empresseraient de relayer, car ça leur donnerait une bonne occasion de parler « autrement » de Gafsa…


Récupération, ou simple « expression de solidarité » ? Les deux interprétations sont possibles…

4 commentaires:

Lolita a dit…

un hasard, c très possible... dans le cas contraire pourvu que ça apaise les foules, mais comment??

Carpe Diem a dit…

@lolita: je ne vois pas comment un bracelet en or pourrait apaiser une crise sociale...

trainspotting a dit…

un pur hasard , ça j'en suis sûre

lelli yefhem a dit…

C'est de trés mauvais gout et c'est porter à la dérision un fait social douloureux . Je ne crois pas au hasard ,ça c'est la consequence de l'anarchie qui siege au niveau de toutes les instances tunisiennes .
Et c'est trés désolant .