27 juin 2008

Les mouches et la sucette...

Ceci est une pub égyptienne.
La femme: une sucette bien sucrée, bien collante et très attirante.
L'homme: une mouche (à M....?) qui chasse la moindre nourriture...

Pour rebondir sur le sujet évoqué tout à l'heure par Massir , voilà une parfaite illustration de ce qui cloche dans la pensée la plus répandue en ce qui concerne le port du voile: la femme est assimilée à un appât, que le méchant poisson homme ne manquera d'attraper...Une conception qui réduit l'homme à son instinct bestial le plus primaire, et renferme la femme dans un rôle de chaire fraîche prête à consommer!

Pourtant, l'argument convaincra certainement beaucoup de femmes qui penseront qu'en portant leur voile, elle se feront moins draguer ou harceler dans la rue par les hommes, ce qui est loin d'être vrai. Car en observant le comportement de certains hommes, on peut se rendre compte que le voile, au lieu de calmer leurs ardeurs, stimulera au contraire davantage leur imagination.

Le voile peut bien entendu être porté par pure conviction, et c'est on ne peut plus respectable comme démarche. Seulement, quand je vois ce genre de propagande, je me dis que le voile est aussi l'expression d'une frustration sexuelle endémique dans le monde arabo-musulman. Une frustration exacerbée par la lourdeur des tabous sur les questions sexuelles, et due à l'absence de toute éducation en la matière.

Source

24 commentaires:

Massir a dit…

WAOOOOOOW, je reste sans voix!

ancien combattant a dit…

peux-tu nous donner des infos sur cette "pub égyptienne" : annonceur, date, pourquoi elle a été affichée, lieu ainsi que le lien qui renvoie vers le site où tu l'as déniché.

ancien combattant a dit…

@carpe diem.

peux-tu nous donner des infos sur cette "pub égyptienne" : annonceur, date, pourquoi elle a été affichée, lieu ainsi que le lien qui renvoie vers le site où tu l'as déniché.

(désolé pour le double postage)

Carpe Diem a dit…

@ancien combattant: tout est indiqué dans le lien "source" en bas du post

ancien combattant a dit…

@carpe diem.

Le média (France 24) est crédible mais la source reconnaît ne pas pouvoir identifier l'origine de l'affiche. Pour le reste, il n'y a aucune info qui prouve que cette affiche a été élaborée et diffusée dans le cadre d'une campagne de propagande partisane. Il n'est pas exclu qu'il soit un faux destiné à décrédibiliser un certain discours intégriste. Il faut pousser l'investigation pour pouvoir une émettre une opinion objective.

Carpe Diem a dit…

@ancien combattant: tu as raison de te poser ces questions, je me suis demandé la même chose moi aussi. Mais la source indique que c'est une campagne virale qui circule entre les internautes, il est donc très difficile de remonter la source. Mais au-delà de la crédibilité de la source, je voulais mettre le point sur cette conception particulière du voile, (comme ceinture de chasteté ou protection de la femme de l'instinct masculin) qui elle est bien répandue.

pink_panther a dit…

le voile comme ceinture de chasteté!
c'est peut être répandu comme idée mais c'est totalement absurde et non sens;
Rien qu'à passer une matinée dans une consultation de gynéco, on en voit de la chasteté!
Ceci dit, je crois que c'est une forme d'hypocrysie imposée par les hommes pour flatter leurs égos, les femmes se contentent de s'y plier pour ne pas géner ces grands gaillards;
Sans oublier le fantasme que cré tout interdit, voilé, couvert...
le sefsari a toujour été une arme redoutable de séduction, tous les vieux messieurs pourront en témoigner!
Mais même si, ceci existe, il ne faut pas oublier que plusieurs femmes le portent parce qu'elles sont vraiment convaincues,
la foi est un paquet cadeau, quand on l'a c'est dans sa totalité!
Et quand on parle foi, l'intellect est généralement annulé;
Donc ce sujet ne peut être traité avec les personnes qui en sont convaincues;

hmmmmm a dit…

Ca m'a l'air bon tout ça c'est quoi le parfum ? Brise d'anus ?

fainéant a dit…

j'ai la flemme de commenter, faudra juste essayer de faire le tri dans le contenu :

"" Le désir s’appuie chez l’homme essentiellement sur des fantasmes liés à son histoire et monte dans l’interaction avec celle que l’on a rencontrée, et on connaît toute l’infi-nie subtilité des échanges qui fait que l’on perçoit si l’on peut aller plus loin ou si l’on doit s’arrêter. Et c’est justement lorsqu’il y a une erreur dans l’analyse de cette interaction que se produisent un certain nombre de malentendus, de déceptions ; à l’extrême, on a les harceleurs ou les violeurs chez les hommes, et chez les femmes les érotomanes qui correspondent là encore à la non analyse d’un signal d’arrêt. Donc là il s’agit du désir.Le plaisir, qui est la mise en route de toute cette machinerie hormonale,se complète —ou pas — par la passion qui est l’extrême de cette surexcitation cérébrale et hormonale.Et on sait que dans la passion on a un état psychique très particulier qui est fait d’euphorie,d’exaltation ;la vie est rose,en même temps on est capable de tout faire, les plus grandes folies pour séduire l’autre, l’amener au bout du monde, on se sublime. Il y a une force vitale considérable dans la passion qui est ce qui permet,parallèlement à l’aveuglement qu’entraîne la passion, de quitter les parents.C’est pourquoi l’adolescence est une phase d’essais des passions. La passion est donc cette surstimulation, cette surexcitation sentimentale et parallèlement neurobiologique ""

fainéant a dit…

encore le fainéant qui n'as pas le temps de faire le tri et qui balance le tout pêle-mêle . Je sais que je mériterais un zéro pour ça, mais je compre sur votre indulgence .

"" Concernant l'histoire du cerveau de l'homme et de sa capacité ou non à se contrôler .

ce qu'il faut savoir concernant le fonctionnement de l'homme c'est que ces stimulis sont reçus par le cerveau qui déclenche l'ordre d'émission d'hormonnes et envois des influx nerveux qui vont déclencher l'excitation et tout cela par le système parasympathique c'est celui qui contrôle les battement du coeurs avec le système sympathique, c'est un système autonome .

Tenez un petit copier coller qui vous donnera une idée de ce que la volonté de l'homme n'a pas grande action sur une partie autonome du cerveau :"

LE SYSTÈME NERVEUX PARASYMPATHIQUE :

Son activation amène un ralentissement général des fonctions de l'organisme afin de conserver l'énergie. Ce qui était augmenté, dilaté ou accéléré par le système sympathique est ici diminué, contracté et ralenti. Il n'y a que la fonction digestive et l'appétit sexuel qui sont favorisés par le système parasympathique. Ce dernier est associé à un neurotransmetteur : l'acétylcholine. L'acétylcholine est un neurotransmetteur excitateur très répandu qui déclenche la contraction musculaire et stimule l'excrétion de certaines hormones.

Donc en résumé, le système nerveux est divisé en deux parties: le système nerveux central qui fonctionne sous l’influence de notre volonté et le système nerveux autonome qui fonctionne indépendamment de notre volonté. Ce dernier contrôle tous les organes et peut encore être subdivisé en deux parties: la partie sympathique et la partie parasympathique. Leur fonctionnement est inverse: si la partie sympathique accélère le pouls par exemple, alors la partie parasympathique rétablira l’équilibre en baissant le pouls. Le système nerveux autonome est directement lié au tronc cérébral où se situe notre subconscient et au centre émotionnel du cerveau. Ceci permet au système nerveux autonome de réagir rapidement et efficacement et à notre corps de s’adapter. Lors d’une situation inhabituelle, le système sympathique dominera. Il visera à permettre au corps de prendre la fuite, donc tous les organes doivent être actifs, en éveille : les glandes surrénales par exemple, produisent plus d’adrénaline, les pupilles se dilatent, les muscles deviennent actifs, le coeur et les poumons sont mieux irrigués… En général, ce processus est bref et le système parasympathique réussit à tout normaliser : la production de salive et d’enzymes digestifs reprend et le chyme présent dans l’estomac et les intestins est à nouveau mis en mouvement par l’action péristaltique. Il est évident que le système nerveux se dérègle si le système sympathique est trop souvent sollicité."


Ceci dit, je suis d'accord avec toi lorsque tu parles de ton père :"Mon père avait répondu : "je chasse toute idée de mon esprit, je me dis cette femme m'est interdite et je pense à autre chose"."

je fais exactement la même chose mais pour 1 cas ou deux comme moi et ton père combien d'autres n'auront pas autant de volonté à chasser l'idée d'aller plus loin ?
Mais cela n'empêche si le regard se prolonge ou si la situation ne peut empêcher d'avoir le regard sur ce qui est excitant pour l'homme,que le système parasympathique prenne les choses en main, c'est le cas de le dire pour pousser à l'excitation que l'on connait et qui en a gêné plus d'un sur les plateaux de télévision ils en ont passé quelques un de ses homme qui se sont retrouvés dans cette état .Comment se fait-il qu'il n'arrive pas à empêcher cette érection en plein publique s'il en ont le contrôle ? Sont-ils particuliers, Sont-ils anormaux pour autant ?

vous voyez bien que c'est un phénomène incontrôlable .

Mais je n'ai jamais affirmé qu'il fallait pour autant que tous les hommes se jettent sur la première venue pour assouvir ce besoin pour s'apaiser et faire disparaitre cette état nerveux . je dis que cela provoque une tension chez l'homme et qu'effectivement elle peut le mettre dans le besoin de conquérir avec l'objectif de l'acte salvateur .Cette situation peut le rendre très entreprenant .

"Je n'ai pas envie de penser que l'homme est une bete sauvage (prédateur). "

Demandes aux filles et aux femmes qui se font harceller ce qu'elles en pensent . Des fois je me demande si cela ne ressembla pas à une chasse à cour quand j'assiste à ces scènes. Bien sûr ce n'est pas le cas de tous, mais le fait qu'une personne abuse de sa position hierarchique dans le travail pour harceller et violer une subordonnée, c'est de la prédation et ceci est dû au stimulis qu'il récoit au quotidien dans son travail avec ces collaboratrice et de sa faible volonté à considérer cette action comme interdite . Malheureusement elles sont nombreuse les femmes à subir cet harcellement par conséquent les hommes incapables de s'empêcher de passer à l'acte sont nombreux aussi .

Le cerveau n'empêche pas l'excitation mais la volonté qui elle va se baser sur les risques courus vis à vis de la loi et vis à vis de Dieu, va oui ou non empêcher l'action . Hors quelle est le risque en tunisie et qui tient compte d'une future punition dans l'au-delà ?

""

gros fainéant a dit…

encore le même fainéant enn réponse encore à cela :
"Une conception qui réduit l'homme à son instinct bestial le plus primaire, et renferme la femme dans un rôle de chaire fraîche prête à consommer!
"


la réponse :
""Pour différencier le fonctionnement de la femme de celui de l'homme, il faut savoir que la femme est temporel et qu'elle réagis a certains stimulis extérieurs qui agissent sur son cerveau . Ces stimulis sont des belles paroles, des mots tendres et non pas l'apparence de la personne . Ces belles paroles la mettent dans une situation de relaxation favorable à l'acte .Donc elle met beaucoup plus longtemps que l'homme pour se retrouver dans cette situation . D'ailleurs c'est clairement écris dans le Coran à l'intention des hommes qui s'apprêtent à l'acte " faites vous préçéder par vos bonnes oeuvres " .
Qui est mieux placé que le Créateur pour connaitre le fonctionnement de sa créature ?

Pour ce qui est de l'homme, il fonctionne différemment, il est spatial et réagis à d'autres stimulis que sont la vue et le contact . Il s'intéresse a ce qu'il voit et si c'est dans le noir à ce qu'il touche au contact de ses mains .Il a besoin de cela pour se trouver en condition d'accomplir l'acte .

Alors si vous comparer les deux sexes, vous constaterez que l'homme aura du mal, face à ce qu'il voit tous les jours dans la rue, à ne pas se trouver dans un état d'excitation incontrôlé .

Donc effectivement l'apparence, les vêtemenst moulants et sexy des femmes peuvent le conditionner pour progressivement le pousser vers la nécessité de l'acte sexuel .

Il est en constant besoin et la femme qui n'est pas soumise au même stimulis n'est pas toujours aussi disposée que lui .
Le problème c'est que l'homme a besoin d'accomplir l'acte pour s'apaiser alors que la femme à besoin d'être apaiser pour ce même acte . Pour réunir les bonnes conditions du fait de l'agression visuelle que subit l'homme au quotidien et de son besoin incessant, on se retrouve dans une situation difficile avec une femme qui elle , a un tout autre besoin qui est de la tendresse et des belles paroles .

""

islam_ayeh a dit…

D'abord, il faut que tu saches que le port du voile diminue bcp le risque d'être harcelée ou draguée dans la rue! C'est statiquement démontré et toutes les femmes voilées corroboreront ce constat.

Par contre, je ne nie pas l'existence de certains pervers qui continuent à tirer ou à fantasmer sur tout ce qui bouge. Heureusement, qu'ils ne sont qu'une très petite minorité!

D'autre part, l'éducation sexuelle est bien ancrée dans le fiqh musulman! Malheureusement, avec le temps, l'ignorance s'est associé avec les traditions locales pour en refaire un sujet tabou. Le coran parle même de la manière avec laquelle on peut faire l'amour : préliminaires, positions... les hadiths expliquent ceci d'avantage..

L'obligation de faire le "ghossol" après chaque activité sexuelle (jima3, e7tilem qui est valable aussi pour les femmes...) fait que "théoriquement" l'adolescent doit être instruit de ces aspects avant la puberté!

Pour revenir au sujet de cette photo, on ne peut pas nier qu'une femme en mini et bretelles est bcp plus excitante qu'une nonne voilée! Il ne faut pas nier qu'on peut tjs regarder ailleurs ou contrôler ses propres pulsions! Mais il faut avouer aussi que certaines femmes aiment porter des fringues sexy pour justement être sexy! Si ce n'est pas pour attirer les regards des hommes, je ne vois pas alors pkoi!!!

Le voile sert tout simplement à réserver ses atouts physiques pour son mari et montrer le minimum possible pour communiquer avec la société, càd les mains et le visage!

pink_panther a dit…

@ carpediem : Au risque de paraître rabat-joie à toujours chercher la petite bête :), les notions de physiologie présentées par « fainéant » sont fausses ! L’acte sexuel est beaucoup plus complexe ! Je me trouve donc dans l’obligation de porter quelques corrections ;
@tous ceux que ça intéresse : Pour commencer, mettons nous d’accords, Le système sympathique ou encore orthosympatique est responsable des manifestations végétatives de l’émotion brutale mais aussi accompagnant l’attaque ou la défense (ouverture de la pupille ou mydriase lors de l’acte sexuel, hypertension, piloérection...) mais aussi des ajustements circulatoires exigés par le mouvement (hypertension et tachycardie); Alors que le système parasympathique contrôle plutôt le péristaltisme du tube digestif et les processus d’évacuation; effectue une certaine régulation homéostatique de la pression artérielle et de la respiration ;
Au total, l’orthosympathique est un système permettant à l’organisme de s’adapter à des conditions particulières de l’action et de l’urgence; il est dit ergotrope. En revanche, le parasympathique intervient dans les fonctions de nutrition et de métabolisme; on parle de système trophotrope.
Le système sympathique est donc plus engagé dans la physiologie de l’accouplement.
Ces deux systèmes sont sous la dépendance des centres supérieurs (hypothalamus…) qui subissent eux même l’action du cortex cérébral responsable des actes conscients en coordination avec le système limbique qui est le responsable de la personnalité de tout un chacun ; sans oublier les composantes somatiques auxquels participent des mécanismes humoraux et endocriniens (les hormones), et les réflexes qu’ils soient innés ou acquis ;
Au carrefour des régulations somatiques et végétatives se situe celle du niveau de vigilance et, par conséquent, du sommeil; l’orthosympathique domine pendant la veille active, le parasympathique pendant le sommeil.
Une des propriétés fondamentales du système nerveux est la plasticité, c’est-à-dire la conservation des traces, ou, de son histoire antérieure. C’est à cette propriété fondamentale de mémorisation qu’on attribue la constatation que le comportement d’un organisme peut être modifié progressivement lorsqu’un certain stimulus est répété ; la sexualité étant elle même une activité qui s’apprend, on ne peut ignorer la composante consciente du phénomène qui ne peut donc se résumer à quelques équations primitives ;
Ceci est largement démontré par le fait que les hommes arrivent à contrôler leur éjaculation pendant l’acte sexuel, ils apprennent à se contrôler ; La défaillance de ce contrôle définit une pathologie nommée éjaculation rapide ;
Ceci dit je vous propose de lire un fort bel article (que j’ai pour l’occasion mis sur mon blog) de Van Lier Henri (docteur en philosophie, professeur à l’institut des arts de diffusion, Bruxelles), intitulé « Sexualité », dans lequel il traite d’une manière globale le sujet ;
@ Fainéant : Brabbi, ta3mel 3lia mzia, t9olli quelles sont vos références ? Rahou un article scientifique ne peut être pris en considération que si il a été validé selon les critères de méthodologie, surtout qu’à ce sujet, plusieurs points restent flous et que c’est encore sujet à des recherches (wa ma outitom minal 3ilmi illa 9alilan)… Quant à la nymphomanie, c’est une pathologie psychiatrique qui ne saurait être identifiée à la simple non reconnaissance d’un signal ; elle est plutôt synonyme de désinhibition comme celle que présente les malades souffrant d’une déficience mentale à QI bas ;
@tous : il ne faut pas oublier que plusieurs sociétés contemporaines vivent nues sans pour autant avoir de problèmes d’harcèlement tel les peuples d’Amazonie ; et qu’en Afrique, dans plusieurs tribus musulmanes, les femmes portent le voile et se promènent torse nu ! Force est de constater qu’il ne s’agit que d’un conditionnement idéologique !

Carpe Diem a dit…

@ Pink: Merci pour ta contribution et pour toutes ces clarifications! A bientôt

fainéant qui à fait un petit effort a dit…

Ya pinkpanther chuis un fainéant et j'ai pas spécialement envie de ressasser les mêmes trucs continuellement , ça devient lassant .

Déja pous commencer je te retournes la même question, Brabbi te3mel 3lya mzya tu me donnes les références de ce que tu avances et si c'est le philosophe que tu cites, c'est pas un spécialiste en la matière .
Pour ma part, ce que j'ai balancé, provient d'une discussion qui a eu lieu sur un autre blog . Lors de cette échange, j'ai eu la chance d'avoir le renfort d'une émission de tv sur france 3 passé en janvier ou février de cette même année . Cette émission était spécialement consacrée à la sexualité avec pour intervenants d'éminent spécialistes que j'aurais du mal à citer de mémoire, j'aurais peut-être l'occasion de retrouver leur nom une autre fois mais là j'interviens à chaud suite à ton commentaire . Je n'ai d'ailleurs même pas relu le mien pour savoir qu'elle parti te posait problème .
Tu dois savoir qu'en ce qui me concerne, je ne m'amuserais jamais à sortir des conneries uniquement pour appuyer mes positions . Je n'en suis pas encore réduit à une telle extrêmité et je ne le serais jamais. En parralèle à cette émission je me suis appuyé sur les travaux d'un autres éminents spécialiste, d'ailleurs d'apprès toutes mes recherches, j'ai constaté que tout le monde corroborait ce qui a été affirmé dans cette émission sur une chaine publique avec le minimum d'audience que l'on imagine. A moins bien évidemment qu'une chaine française ne se mette à déblatérer des conneries et que là ou aucun des éminents professeurs que compte la france ne soit intervenue pour réparer une eventuelle erreur, un blogeur tunisien se voit dans l'obligation de rectifier le tir et d'y apporter son avis contrecarrant ainsi tout ce qui a été dis devant x millions de télespectateurs .
Ma foi, pourquoi pas, ce serait un très grand honneur pour moi et pour le reste des tunisiens, si si, je suis sincère, mais malheureusement connaissant l'entêtement qui nous caractérise et notre prédisposition à toujours vouloir se mettre à l'avant même lorque l'on a tort me permet d'en douté très fortement .

Eh oui tout ce que j'ai affirmé dans mes commentaires si l'on parle du système parasymapthique, ne vienne pas de mon cerveua j'ai plutôt tendance à me distinguer un peu plus dans d'autres domaines que celui-ci. J'ai quelques capacité à comprendre certains phénomènes mais je dois avouer qu'avant cette émission et les recherches que j'ai pu effectuer pour parfaire mes connaissances sur ce sujet, je n'étais pas très au fait de toute ce processus complexe . Je dois aussi avouer que ce n'est pas vraiment ma tasse de thé , par conséquent l'on ne pourra pas me reprocher d'avoir inventer je n'ai fais que reprendre les travaux de spécialistes en la matière et vous pouvez retrouvez l'intégralité de la discussion sur le blog de massir en janvier ou février 2008 je ne sais plus le titre du post je crois que c'est "intolérance quelque chose ".
Sinon tu peux aussi taper sur google quelques mots clés pour te documenter et retrouver les mêmes textes que moi, à moins que tu ne sois toi même un éminent spécialiste en la matière et que tu à bien d'autres références comme des travaux poussés dans ce secteur .

Je voulais encore rebondir sur un truc que tu as évoqué, qui est le contrôle de l'éjaculation, je ne suis pas sûr que cela soit aussi facile que tu ne le prétends .J'avais lu quelque chose là-dessus mais bon c'est vieux et il me semble qu'il y avait une technique mais de là à dire que l'on a vraiment le contrôle . Enfin qi t'avais quelques éclaircissements sur ce sujet cela m'évitera encore de faire des recherches sur ce qu'en dise les spécialistes .
Mais il y a quand même un truc qui est vrai dans ce que tu dis c'est que qui affirmé aujourd'hui comme vrai pourrait être réfuté demain . Enfin cela dépends quand même de l'ampleur des travaux et des moyens mis à la disposition des chercheurs mais c'est vrai qu'avec de nouvelles techniques, on pourra peut-être voir certains phénomènes aujourd'hui inexpliqués ou tout du moins pas suffisament expliqués, un peu mieux compris dans l'avenir . Toujours est-il qu'il faut tenir compte du fait qu'entre les moyens du 18 ème siècles ou du 19 ème siècles, il y a un grand écart et que s'il était possible de remettre en cause certaines théories émises durant ces périodes, aujourd'hui il devint beaucoup plus difficiles de revoir ce qui a déjà été revu avec les moyens scientifiques modernes .

fainéant a dit…

pinkpanther:
" les notions de physiologie présentées par « fainéant » sont fausses !"
Dis-donc t'y vas pas avec le dos de la cuillère toi, je m'étais pas tromper en citant la promptitude des tunisiens à toujours vouloir se mettre en avant . Je te le dis encore ce n'est pas sortie de mon cerveau et je ne me suis pas contenter d'une seule références alors que toi en affirmant le contraire tu dois être tombé sur le seul texte qui ne sois pas d'accord avec les travaux des autres éminences grises de ce domaine .


"il ne faut pas oublier que plusieurs sociétés contemporaines vivent nues sans pour autant avoir de problèmes d’harcèlement tel les peuples d’Amazonie ; "

Je suis bien d'accord avec la première partie en sachant qu'il est possible que les gens soient saturés mais d'un autre côté je m'étonne quand même vu ce qui a été dit il n'y a pas bien longtemps ou l'on affirme selon des études que le nombre de viol à augmenté depuis l'apparition du porno sur les chaines publiques et notamment maintenant avec le sexe sur internet .
Pour en revenir à ces tribus indigènes, je crois qu'ils peuvent se permettrent de se promener sexe à l'air libre puisqu'ils coppulent ou bon leur semble et sans aucun frein puisqu'aucune morale ne les conditionne à réprimer leur pulsions .

En fait je pense que se qui se passe si l'on se base sur les sociétés occidentales c'est qu'il y a une partie des gens qui lorsqu'ils sont confronté au quotidien aux stimulis visuels ne réagissent pas parce qu'ils se freinent en sachant très bien que le fait de voir une femme habillée de manière sexy ne signifie pas dans leur société qu'elle est forcémment disposée . Mais ce n'est pas le cas pour tous, notamment pour ceux qui ont la possibilité d'arriver à leur fin par des moyens détournés ou par des moyens de pression et c'est ce qui se passe dans la socité occidentale . Sur le long terme, on pourrait penser que l'individu finit par se résigner en sachant que le risque encouru est trop grand pour qu'il envisage de le courir .
Y a des bouquins très intéressants qui traitent du sujet de la relation homme femme dans les sociétés modernes et ils ne sont pas très encourageant pour l'avenir de l'espèce humaine dans un tel environnement .

S'il y a encore des viols, du harcellement c'est que les stimulis agissent toujours et pour ceux qui les répriment ce sont effectivement eux les grandes victimes de cette société qui vous appâtent avec des publicité montrant la femme comme l'objet de convoîtise mais qui vous réprime lorsque vous vous précipitez dessus .
On en est arrivé à fabriquer des gens qui ont peur de la femme .
j'ai pas le temps de développer ce sujet de la relation homme femme,ça a déjà été evoqué . Il y en a d'autres qui s'y sont intéressé et qui ont écrit sur le sujet .


"et qu’en Afrique, dans plusieurs tribus musulmanes, les femmes portent le voile et se promènent torse nu ! "

Je ne connais pas ces tribus, peut-être un mélange avec les animistes qui cotoîent les peuples musulmans . Je ne vais pas dire que ce que tu avances est faux mais ça serait bien que tu nous en parle un peu plus parce que c'est quand même étrange de porter un voile sur les cheveux et de se promener sein nues . Peut-être que chez eux, les seins ne sont pas sensés exciter l'homme vu qu'ils sont plus attentif aux gros derrière mais c'est quand même assez surprenant .Seins nues et cheveux au vent, c'est assez courant en afrique mais se couvrir les cheveux et garder les seins nues , ça me parait bizarre .

pink_panther a dit…

@fainéant:
merci pour ce long commentaire
je ne suis pas arrivée à tout lire, à propos surtout du second commentaire;
je tenais à dire que je suis étudiante en 5éme année médecine et donc côté physiologie disons que c'est ma tasse de thé;)
ce qui m'a paru trés important c'est d'insister sur le fait que l'acte sexuel est de controle mixte sympathique et parasympathique mais à prédominance sympathique;
pour l'éjaculateur rapide, c'est vraiment pathologique;
je ne parlais pas d'érection (phénoméne reflexe qui subit comme tout reflexe le controle cortical et donc l'inconscient y est pour quelque chose!)
l'entêtement tunisien est certes l'un des pire mais je m'aurai pas aventurée à dire du n'importe quoi:)
c'est mon domaine donc je ne pouvai pas rester sans intervenir;
Tu as peut être mal compris l'émission ou l'article ou...
ça arrive, c'est assez complexe, il n'y a pas de mal à le dire;
Sinon, petit clin d'oeuil, je m'en suis doutée, le style d'écriture est assez reconnaissable:)
mais wallah c'est pas contre toi:)
amicalement;

pink a dit…

7a9a pour les tribus africaines, c'est un documentaire que j'ai vu il y a longtemps sur arte;
quant aux sociétés qui vivent en Amozonie, c'est un autre documentaire toujours sur arte qui en a parlé,
il ne faut pas prendre ces personnes pour des animaux, ils ont des régles claires qui controlent leurs vies, elles différent des notres mais c'est pas une raison pour les
juger!

fainéant a dit…

@pink panther: Pour moi, tu peux dire tout ce que tu veux cela ne me dérange pas, je n'ai pas le type de réaction que tu peux imaginer . Ce qui m'intéresse c'est de comprendre et si tu peux m'apporter un complément d'information, cela ne me dérange pas, bien au contraire. Comme je te l'ai dis , cela ne me dérangerait pas qu'une éminence grise bien de chez nous se distingue dans ce domaine en y apportant un point de vue différent .
Concernant l'émission sur france 3, je l'ai très bien compris et je l'ai même visionné sur le net pour encore mieux comprendre .Ensuite j'ai poussé la recherche sur le ne t et c'est là que j'ai trouvé d'autres études d'éminents spécialistes .

En fait je pense que tu as cru que je parlais sur le contrôle de l'acte sexuel mais ce n'est pas le cas . Ce qui m'intéresse c'est le phénomène d'excitation qui conduit à l'érection et c'est bien cela qui est hors de contrôle . Ensuite c'est du contrôle de l'homme que dépendra le passage ou non à l'acte salvateur qui ramènera la machine à son état normal .
Maintenant je ne sais pas si cela est enseigné ou pas, peut-être que c'est le fruit de nouvelle recherche mais cela me surprendrait un peu . Enfin t'es mieux placée que moi pour le savoir et c'est pas comme je le dis, ma tasse de thé . Je ne souffre pas non plus d'éjaculation précoce pour m'être intéressé à cette émission mais je suis très curieux . D'ailleurs qu'est-ce qu'ils ont dit pour l'éjaculation précoce ? Voilà , je crois me souvenir que ce problème était psychique et que l'homme qui s'apprêtait à l'acte était trop tendu en fait, il a besoin de montrer se prouesses sexuelles et à justement peur de ne pas être à la hauteur et c'est une des causes qui poussent à l'éjaculation précoce.Il se base sur ce qu'il voie dans les pornos et crains de ne pas satisfaire sa partenaire. Ce n'est pas la seule cause d'après ce qu'ils avaient dis, il y a aussi le problème du stress . Le stress cause ce problème d'éjaculation chez l'homme et provoque une indisposition chez la femme qui comme ils l'ont dit à besoin d'être relaxée pour pouvoir passer à l'acte. Tout cela bien évidemment méritant d'être revu, je n'ai pas une mémoire d'éléphant .

Les documentaires sur les tribus aborigènes je n'arrête pas d'en regarder, ce qu'ils font c'est leur problème, je ne suis pas là pour les juger . Mais il faut reconnaitre que si tu vois certaines tribus comme les inuites qui n'ont rien à voir avec l'amérique du sud mais plus avec l'alaska, chez eux ils offrent leur femme comme couverture au visiteur de passage .Il faut dire qu'il fait bien froid chez eux , donc voilà quoi, la morale n'est pas la même .
Par contre la jalousie, la 9weda, le telhiss je l'ai vu dans un autre documentaire sur les tribus d'amazonie qui étaeint entrée en contact avec un blanc venu vivre chez eux . Ca c'est encore une autre histoire et ça vaut le coup pour ceux qui veulent analyser les vrais comportements de ces gens là parce que tu les vois de l'intérieur et tu regardes leur réaction par rapport à un intrus . C'est la même que chez nous avec des gens qui vont se mettre du côté de l'étranger pour comploter contre les autres pour des histoire d'argent . Alors qu'a la base ces peuples là ne connaissaient pas l'argent. Le problème c'est que le blanc à introduit la notion de commerce . Il leur achetait des coquillages et avec ça, il a réussit à les rendre comme nous tout aussi corrompus .Par exemple le style de réaction des individus c'était de venir le prévenir qu'untel allait lui amener des coquillages pas à la hauteur en lui disant" il ne les a pas récupéré de tel endroit etc . prends les miens, ils sont mieux ou tu ne les lui paieras pas plus que tant etc ."

Pas con l'allemand qui a eu cette idée pour les tester . Bref j'arrête là .

Carpe Diem a dit…

@fainéant: tu n'es pas si fainéant que ça en fin de compte:)

pink_panther a dit…

Je m’excuse pour ce commentaire segmenté,
Je ne suis pas arrivée à assimiler la logorrhée de « fainéant » du premier coup :)
Cher fainéant, nchalah les fainéants el koll kifek, 3andek ka3ba productivité !
tbarkalla, nekhdhekchi eb 3in zeda :)
Pour le philosophe que j’ai cité, la philosophie est la mère des sciences, donc essayez de ne pas avoir l’esprit des bacheliers vis à vis de la chose ;
Ken tnajem, prenez la peine de lire l’article, rahou intéressant ;
Pour mes références, je peux en citer plusieurs :
EJACULATION de Torris Georges docteur en médecine et en philosophie ;
LE SYSTEME NERVEUX de Pierre BUSER membre de L’ACADÉMIE des sciences, professeur émérite à l’universite Pierre-et-Marie-Curie à Paris,
Et j’en passe…
Pour les discussions, les articles sur INTERNET ou autres, il faut toujours vérifier la véracité de ce qui se dit ;
En médecine, nous avons tout un module qui a pour but l’apprentissage de l’évaluation des articles scientifiques, on ne peut prendre tout ce qui se dit pour fait scientifique !
Il y a des moteurs de recherche spéciaux qui sont crédités et donc utilisés pour les recherches, les bibliographies des thèses, les masters…
Les articles qu’on trouve en tapant simplement sur google ne sont pas tous crédibles ; Internet est un moyen incontestablement efficace de s’informer mais les balivernes sur les quelles ont peut tomber ne sont pas quelconques !
Je ne vous accusais pas de dire des « conneries », loin de là, mon intension était de porter quelques corrections pour en faire profiter le maximum de lecteurs puisque je suis habilité à le faire et que le sujet n’est pas franchement facile à intégrer, donc des incompréhensions sont fréquentes ;
Sinon pour les émissions télé ou radio, je ne suis pas entrain de dire que c’est faux mais ça entre dans le cadre de la vulgarisation scientifique (comme pour les livres de physique qu’on avait à l’école, ce n’est pas faux mais c’est très simplifié) ;
Sinon force est de constater que l’entêtement des tunisiens n’a pour égal que leur insoutenable suspicion de la déchéance de l’autre dans un contexte d’hypertrophie de l’image de soi ;
C’est un plaisir et un honneur pour moi que d’essayer d’expliquer la chose puisque j’en ai l’occasion et la capacité en dehors de toute prétention et de toute intention de se mettre en avant;
Pour l’éjaculation, vous pouvez demander à des spécialistes ou me poser vos questions par email yara.adrenaline@gmail.com, vous êtes le bienvenu ;
En ce moment, les découvertes foisonnent, on est bien loin du 18éme et du 19éme siècle ;
Pour ce qui est porno et nudisme, rahou ça n’a rien à voir !
Les nudistes ne s’exhibent pas pendant l’acte sexuel ; les deux idées sont complètement disparates ;
Sinon, pour les cultures des tribus amazoniennes, ce sont des exemples d’évolution différente de la pensée humaine dans un milieu clos, il faut avoir de la curiosité vis à vis des autres et non pas les réduire à des sous hommes de la sorte,
C’est cette manière de voir les choses qui a été à l’origine de la ségrégation par le passé et qui continue à l’être grâce à plusieurs ;
Ceci dit, je tenais à dire qu’à la base, notre société respecte la femme ; les femmes chefs de tribus comme el kehna, zannoubia 3ellissa,… n’ont pas de semblables occidentales ;
Saviez vous qu’en Tunisie, à l’ère Carthaginoise, on comptait quelques 50 médecins dont 6 femmes médecins ! Que la corruption et la perversion ont été en grande partie importées de l’occident ! le meilleur exemple étant que dans les hôpitaux arabes il n’existait pas de séparation adulte/enfant, et que la création de services de pédiatrie a été introduite par les occidentaux qui souffraient de la pédophilie, tare qui était inexistante jusque là dans nos sociétés !
L’occident en nous imposant sa culture nous a communiqué ses tares ;
La femme orientale voilée objet de convoitise ne l’est que parce que ce concept a été imposé par les fantasmes de l’occidental qui la voit comme tel ;
Ce n’est pas dans notre culture ni dans nos habitudes que l’homme se rue sur la femme,
Leur relation a toujours été beaucoup plus subtile que celle des occidentaux ;
Je crois pertinemment que c’est à cause de ce conditionnement idéologique, on nous manipule !
Pour les africaines, wallahi je m’en rappelle assez bien, j’ai aussi trouvé ça très bizarre sur le coup, je me rappelle que c’était une émission il y a longtemps sur arte, je vais faire des recherches dés que j’ai plus de temps et promis je vous passerais le lien si je le trouve ;

fainéant a dit…

@carpe diem: Si je suis fainéant parce que j'ai la flemme de rechercher les articles consacrés à ces phénomènes .

@pink panther :
On est bien d'accord que je parle du phénomène d'excitation et non de l'acte sexuel en lui-même .
Bien sûr que l'émission à pour objectif la vulgarisation d'une partie de cette science . Mais je dois reconnaitre que c'était bien plus poussé que mon explication puisque le processus à été plus ou moins détaillé avec la production des différentes hormones jusqu'a celle de la satisfaction je crois que c'est la dopamine (je parle sous ton contrôle, je n'ai pas une super mémoire ) . Non c'était vraiment intéressant pour moi et je n'étais pas le seul à ignorer tout ça .C'était pas saoulant et je n'en ai pas raté une miette et je ne pense pas être le seul . Après il est vrai que pas mal de gens commençait à en parler parce que jusqu'a présent à moins d'être étudiant en la matière, on avait aucune raison de s'intéresser à ce sujet . Cela m'a conduit à pousser la recherche et j'ai trouvé des articles un peu plus pointues malheureusement je n'ai plus les noms .
J'ai retrouvé un lien en tapant "l'ocytocine hormone de l'amour " . Il faut dire que cela me revient progressivement et je me souviens de l'évocation de cette hormone et comme c'est ton domaine t'as pas besoin de faire appel à ta mémoire (façon de parler bien sûr, t'es pas obligé de te creuser les meninges comme moi) pour en parler, c'est automatique .

Ton commentaire est très instructif et cela fait plaisir ça nous change de ce que l'on a d'habitude .

Je vais essayer de lire cet article en question dont tu nous parles dans ton précedent commentaire pour me faire une idée .


http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=PureSearch&db=PubMed&details_term=%28Oxytocin%5BTitle%5D%20AND%20men%5BTitle%5D%29


J'aurais peut-être l'occasion de retrouver autres choses comme lien et notamment celui qui m'a inspiré avec cette émission .


Très intéressante la seconde partie de ton commentaire, on apprend beaucoup surtout la partie carthaginoise avec ses 50 medecins que j'ignorais .

Carpe Diem a dit…

@fénéant: je voulais juste plaisanter sur ton pseudo... je suis votre discussion avec pink et je trouve ça très intéressant! Merci

pink_panther a dit…

Ca m'a vraiment fait plaisir d'en parler;
la curiosite vis à vis du sujet est légitime;
Pour l'ocytocine, c'est une hormone secrétée par le fameux systéme hypothalamus-hypophyse,
elle est entre autres responsable de l'éjection de lait en réponse à la tété du bébé chez la femme qui vient d'accoucher;
petit plus pour la route, la sérotonine est impliquée dans le plaisir, ceux qui souffrent de depression ont généralement un défaut dans la synthése de sérotonine, ils prennent donc comme médicament une molécule qui permet la recapture de sérotonine au niveau de la synapse nerveuse;
Quant à la dopamine, son déficit est responsable de la maladie de Parkinson, je n'ai pas d'idée précise sur le mécanisme exacte de son implication dans l'acte sexuel;
Sinon, je trouve qu'on doit tous faire l'effort de connaitre notre histoire, elle est vraiment fascinante;
Il faut l'utiliser comme moteur pour évoluer...