02 juillet 2008

Ingrid Betancourt libérée


"Juan Manuel Santos, ministre colombien de la défense, a annoncé le mercredi 2 juillet, que les forces armées colombiennes ont libéré quelques heures plus tôt l'ancienne candidate à l'élection présidentielle Ingrid Betancourt ainsi que trois citoyens américains et onze militaires qui étaient séquestrés par les FARC. Les otages, a-t-il dit, sont sains et saufs."

Source



Je me souviens encore de la dernière lettre qu'elle a adressée à sa mère et à sa famille, où elle semblait déjà renoncer à la vie. Qu'est ce qu'elle peut ressentir aujourd'hui qu'elle est libre après plus de 6 ans de captivité? A quel point cette expérience l'a détruite physiquement et moralement? Si cette femme trouve le courage de revenir à la politique, sa popularité sera énorme. C'est bon aussi de savoir qu' une forte mobilisation mondiale peut aboutir, même si on pouvait penser qu'on en parlait un peu trop, surtout ici en France...
Finalement, c'est le président colombien Uribe qui aura fini par la libérer. Chavez devra applaudir!



Pour lire la dépêche AFP,
ici.
Pour en savoir plus sur l'affaire Betancourt, ici.




4 commentaires:

malla jaou a dit…

elle parle du palamres d'israel contre le terrorisme, je ne comprend pas pk elle sort ca!!!

Carpe Diem a dit…

Elle a dit qu'on cite souvent la force militaire israélienne en exemple, mais que l'armée colombienne a été aussi forte en les libérant! Aucune allusion au conflit israelo-palestinien à mon avis.

expert fel bleda wel rkeka a dit…

Les deux armées bénéficient des moyens militaires et de surveillance américains .

C'est étonnant que depuis les démarches de chvez et le départ des 3 hélicoptères, les choses se soinet accéléré . Je m'étonnais un peu que les américains ne s'opposaient pas à l'initiative chavez . Maintenant je comprends mieux . Quand on sait que seryes a été localisé grâce à un échange télephonique entre un négociateur français et les farcs, on comprends bien que le déplacement de 3 hélicoptères avec tout le brouhaha qu'il y a derrière c'est à dire les conversation téléphoniques et la signature thermique de ces appareils . Cela à été un jeu d'enfant pour les américains pour délimiter un secteur et ensuite pour les colombiens de s'y infiltrer . Parce que sans cela la jungle est vaste .
Mais comme je le dis, les américains ont des moyens extraordinnaire et cela ne fait pour moi aucun doute que l'intervention de chavez à servi à quelque chose, de même que les échanges entre les français et les farcs .

Carpe Diem a dit…

@expert: Oui, les vrais gagnants dans cette histoire sont Uribe et Bush, qui ont défendu la méthode de la force et de l'intransigeance, alors que d'autres comme Sarkozy et Chavez, ont voulu négocier et parler aux FARCS...