28 février 2008

La vérité qui dérange...

L'incident s'est déroulé il y a quelques jours, sur un vol aérien de la compagnie Air France en direction de l'aéroport israélien de Ben Gourion, du nom du fondateur de l’Etat juif il y a 60 ans.
En arrivant à destination, le commandant de bord français a annoncé dans le haut parleur cette phrase :

Nous vous souhaitons la bienvenue en Palestine
Il n'en fallait pas plus pour provoquer la colère des passagers israéliens, qui ont exigé les excuses du commandant. Ce dernier a refusé de s'excuser, et a prononcé une nouvelle fois:
Nous vous souhaitons la bienvenue en Palestine, et en Israël.
Jusqu'à l'atterissage de l'avion, les passagers ont protesté contre la déclaration du commandant qui ne voulait toujours pas s'excuser. Une plainte a été déposée à l'arrivée dans les bureaux locaux de la compagnie aérienne française.
Il est difficile de savoir si le pilote a dit cette phrase par provocation, ou par conviction personnelle. Mais il a finit par faire une troisième annonce où il a souhaité la bienvenue en Israël, pression oblige. Il ne s'agit pas non plus du premier incident du genre. La même phrase a été prononcée par un pilote italien il y a deux ans, et par un autre français en 2002. Air France a biensûr présenté des excuses à chaque fois.
Selon EuroPalestine, une association qui milite pour la paix en Palestine: Du fait de la destruction, par Israël, des maigres installations aéroportuaires dont était dotée l’Autorité Palestinienne à Gaza, le pilote d’Air France n’a fait qu’énoncer une vérité élémentaire : la Palestine est entièrement bouclée, et pour s’y rendre par avion, on est le plus souvent contraint d’utiliser l’aéroport de Lod-Ben Gourion.
Je salue le pilote pour son courage et pour avoir dit LA VERITE!

2 commentaires:

palestine a dit…

Je pense qu'il a tout simplement anticipé sur l'avenir et puis après tout cette terre c'est toujours appelé palestine .Je ne vois pas pourquoi on accepterais une décision de l'onu qui lui donne un autre nom . Et puis 'lonu n'a pas été crée pour nous aider mais pour nous humilier, donc ses décisions ne doivent pas compter .

fatras a dit…

Pour nous c'est un fait pour eux c'est un choix .