13 février 2008

Le Coran comme pièce à conviction

Voici la dernière révélation liée à l'affaire Jérôme Kerviel et la Société Générale: des passages d'un échange de messages qui a eu lieu entre Kerviel et un autre trader, Moussa Bakir, ont été publiés sur le site de Nouvelobs.com.

Avant de commencer à lire l'article, j'ai trouvé le titre choisi par le journaliste français un peu louche: "Jérôme Kerviel entretenait des relations étroites avec son compère". Je me suis dit qu'on allait encore nous sortir une nouvelle histoire à dormir debout, du genre les deux hommes fricottaient ensemble...Mais c'est en lisant tout l'article, et surtout sa fin, que je me suis rendu compte de la mauvaise foi de l'auteur de l'article.

Voici la majeure partie de l'article tel qu'il a été publié sur le site:

"(...) La lecture de ces liasses fait apparaitre entre les deux traders une intimité et une complicté profondes.
En voici quelques extraits, que nous avons reproduits tels quels :

Le 11 octobre 2007.
JK : "tu lui a pas parlé de ce kon fais dis moi"
MB : "il rentre ce soir"
JK : "t as rien dit sur nos tardes ? Sinon j te pete la tete"
MB : "walou. T un ouf" [un fou]. C enter toi et moi"
Le 28 novembre 2007 :
MB : "il faut leur demander comment ils font pour voir ça. Ou leur dire que la pose nette est fausse"
JK : "Ouais mais g pas envie kils me sortent ma pso [position] à 250000".

Le 13 décembre 2007 :
MB : "il va te falloir impérativement des vacances"
JK : "en taule"
MB : "n importe quoi. Qu est que tas fait de mal. Tu as violé personne. Tu nas rien fait d’illegal au sens de la loi"
JK : "g fait un max de tunes. C tout"
MB : jaierai bien aller en taule tous les jours qd je fai de largent legalement"
JK : "ta gueule"
MB : "salope"
JK : "ca va montrer la puissance kerviel"
MB : "ou l inconscience"
MB : "garcon simple et discret. Paie pas de mine. Qui fait un max de tune. Et pas considéré à sa juste valeur".

Le 17 janvier 2008, alors que les services de contrôle de la banque ont commencé à cerner Jérôme Kerviel :
JK : "bon chui foutu"
MB : "kommen ca"
JK : "laisse tomber"

18 janvier, le jour où tout est découvert. A partir de 9 heures 14 :
JK : "ma derniere journee ici".
MB : "arrête ! c le rebond vers 4180"
JK : "super"
JK : "chui mort. Pas dormi. Et toi t as dine avec pedro et manu hier"
MB : "ui. Dq jsui sorti du taf. Il venait sur les champ. javai besoin de faire un truc avant d’aller dormir. Tu aurai du venir au moins manger un bout"
JK : "j arrive pas a bouffer"
MB : "ca fait 3 jrs que le soir je ne mange pas. Je devais aller à milan avec tayeb et ses frere today"
JK : "franchement du devrai y aller"
MB : "pas la tete serieux mon reve tu c koi"
JK : "nop. moi je pense ke si j sots de la tour ce soir sans encombre"
MB : "le marché remonte à 4300"
JK : "j vais m barre à l exterieur de paris".
MB : "on coupe cette de pose"
JK : "tain j en reve tous les jours".
MB : "et qu apres on se casse au soleil 15 jrs. Off les portables"

A 11 h 15 :
JK : "j me fait demonter la gueule ici"
MB : "tu vas fumer une clope"

A 1h 56 :
MB : "ca va toi copain"
JK : "non. Chui vire ce soir je pense. Il y a eu reunion luc françois pym sur mon cas".
MB : "arrete de vor noir"
JK : "et la martial parle avec eric. J pense ke chui kické"
MB : "concentre toi sur le marché".

A 15 h 10 :
JK : "chui dans une grosse merde"
MB : " pkoi"

A 16 h 01 :
JK : "chui viré dans 30 minutes"
MB : "tu as meeting. Avec qui"
JK : "martial et baboulin"
MB : "tu mappelles apres".
JK : "franchement g pas envie de parler"
MB : "courage poto"
JK : "il est mort le poto

A 16 h 54 :
MB : "je tenvoie la conf" [il s’agit d’une fausse confirmation d’un ordre passé par une contrepartie]
JK : "ok"

A 18 h 56 :
MB : "tu vas faire quoi apres on dine"
JK : "non. Chui pas soirti"
MB : "ver kel h"
JK : "che pas. Jé jy vai on sappelle".

(...) Ces éléments pourraient
réorienter les magistrats, jusqu'ici focalisés sur les fautes de contrôle commises par la banque. De leur coté, les enquêteurs cherchent à mieux cerner la nature des relations entre les deux hommes. La présence d’un Coran dans l’appartement de Jérôme Kerviel les intrigue. L’enfant de Pont l’Abbé envisageait-il une conversion ? Les deux hommes ont-ils été manipulés, et par qui ? C’est une piste, parmi d’autres, que suivent les enquêteurs. Airy Routier"

Beau travail de la part de ces "journalistes"! Que voulaient-ils suggérer aux lecteurs, à travers leurs insinuations et leurs suggestions à peine cachées? Que Ben Laden était derrière tout celà? Que Moussa et Kerviel font partie d'une nouvelle lignée de traders-terroristes qui s'attaquent aux puissances financières occidentales? Le choix du titre de l'article et du paragraphe de conclusion sont à mes yeux plus que douteux . J'ai eu comme l'impression qu'on voulait nous vendre une nouvelle piste "Kerviel & Al Quaida VS SocGen"...Tout ca parce que son ami s'appelle Moussa, et qu'on a trouvé un Coran chez lui... Jérôme Kerviel possédait un Coran, et alors? Où est le mal, et surtout où est le lien avec cette affaire? Et si c'était une bible qu'ils avaient trouvés et non un Coran, est ce que ca aurait intrigué quelqu'un? Est-il désormais suspect d'avoir un ami musulman en France?

PS: Cet article nous apprend aussi que, si les traders savent très bien compter, ils ne savent en revanche pas du tout écrire...

2 commentaires:

BYRSA a dit…

routier c pas le gars qui a révélé l'histoire du sms de sarko à cécilia ??
l'obs fait du sensationnel en ce moment

Carpe Diem a dit…

@byrsa: je ne sais pas s'il s'agit du même journaliste, mais le Nouvelobs s'est décidemment rabaissé au niveau des magazines poeple! Décevant...