03 septembre 2007

La promotion Boudourou

Nous apprenons récemment que, pour 100 millimes payés, Tunisie Télécom double la durée des communications téléphoniques passées d'une cabine téléphonique (Taxiphone). Soucieux du sort des milliers de taxiphones en service dans le pays, et qui ont vu leur clientèle se tourner vers le téléphone mobile, notre cher monopole du fixe annonce par l'intermédiare de son PDG Ahmed Mahjoub:


« Avec cette nouvelle grille tarifaire, les appels passés d’un Publitel deviennent les moins chers du marché, moins chers qu’à partir d’une ligne Fixe privée et nettement moins chers qu’à partir d’un Mobile. Nous escomptons un fort regain d’affluence chez les Publitels »

La nouvelle grille tarifaire est la suivante: 17 millimes par minute de communication.

Mais alors ce qui est bizare dans l'histoire, c'est que ces tarifs "les moins chers du marché, moins chers qu'à partir d'une ligne fixe privée" demeurent de 7 millimes / minute plus chers que pour une communication passée d'une ligne fixe privée. En effet, le site de TT indique bien que le tarif du fixe est de 10 millimes/minutes durant les 20 premières heures de communication. Ce n'est qu'au delà de ces 20 premières heures que le tarif devient plus cher que celui des taxiphones pour passer à 20 millimes/minute.
Les opérateurs téléphoniques en Tunisie continueront toujours de nous étonner par leur sérieux et leur honnêteté...

2 commentaires:

Téméraire V5.0 a dit…

Yé nabbar, taffi edhaw, 3léch el fdhayeh.

selim a dit…

yekdhbou ala enness ya téméraire, lezem nefdhouhom:)