06 septembre 2007

Prime "d'Investissement"

"En vertu du décret 2151-2007 du 31 août 2007 publié à la dernière livraison du journal officiel « L’école internationale de Carthage bénéficie d’une prime d’investissement dans la limite maximum de 1 794 600 dinars représentant 25% du coût de réalisation d’une école internationale sise à Carthage et estimé à 7 178 400 dinars »


D’après le même décret le mentant de la dite prime est débloqué en deux tranches, la moitié à la réalisation de 50% du coût du projet et la dernière moitié à la réalisation de la totalité du projet et l’entrée en activité effective prévue au courant de ce mois."



Source: Tunisia Watch

3 commentaires:

Anonyme a dit…

aaahhh les primes gratuit quand il s'agit la grande famille , zemzem tefteh aboubha ,...on tombe tout droit au milieu d'une histoire pas comme les aitres : l'histoir de Ali baba qui se dessine a l'horizon.

prime d'investissement représentant 25% du cout de réalisation : soit la coquette somme de :
- 1 millions de dinars +
- 759 milles dinars +
- 400 pauvres millimes , autrement dit c'est l'état qui va payer tout direct de la poche des contribuables une tranche du trésor pour le cout de la construction ce méga proget a la fois éducative, touristique,(une classe, un hotel, une opéra, un disco, un restaurant , un terrain de golf, une picine etc...) le tout ce trésor soit donner gratiutement tenez bien ''min flous echab'' (l'argent du peuple)..
la question qui se pose akhi lidaerja hathi, a ce point la '' la grande familles'' se sont-ils devenue pauvres, zaoulia inclus leur méga zone industruelle, les beznes national et internationales qui florissent un peurt comme des champinions partout a travers le pays , ...

la question évidement non , la verité ils sot plus riche que le fameux crusus mais juste une question de tbourib ( je vole we e'yyni hayya )

we kallou dawlwet elmouassaset , jomhoriat el-ghad ...
ya nari lebled hazouha we kelbouha , we el-azouza tkoul rhou el'aam saba

Téméraire V5.0 a dit…

Abstraction faite de cette note:
- Les dotations sont habituellement données sur le fond FOPRODI.
- Pour éligibilité, l'investissement global ne doit pas dépasser les 4 millions de Dinars.
- Généralement la prime de 25% est octroyée pour les projets installés dans les zones de développement régionl (30% pour les nouveaux promoteurs).
- - D'après le site de l'API, l'investissement de soutien (enseignement et recherche scientifique) n'est soumis à aucune subvention mais à des exonérations et dégrévements fiscaux.

Anonyme a dit…

reste a savoir si c bien ca le cout du projet !!!!

gonfler les chiffres est un jeu d'enfant