29 novembre 2007

Après les 40 coups de fouets, une fatwa sur le nounours???


Offense à l'Islam? Ou excès de fondamentalisme?

L'histoire est aussi bête et ridicule que la fatwa égyptienne qui veut qu'une femme qui donne son sein à têter à son patron à 5 reprises puisse partager le même bureau que lui sans avoir à se voiler...

Le point commun entre cette fatwa et l'histoire qui suit, ce sont les graves excès que peuvent induire une interprétation trop rigoureuse de l'Islam, et de toute autre religion ou idéologie...

Gillian Gibbons, une anglaise de 54 ans, est enseigante à l'Unity High School de Khartoum, au Soudan. Voulant animer son cours de Sciences Naturelles, elle a choisi pour mascote un ours en peluche, et a laissé le soin à ses élèves de lui donner un nom. Au grand malheur de l'enseignante, les enfants ont choisi un prénom très commun dans les sociétés musulmanes, Mohammed, le nom du prophète. Le problème, c'est qu'il est interdit de personnifier ou de représenter le prophète dans la religion musulmane.

Suite à celà, elle a été inculpée mercredi d'incitation à la haine, offense envers la religion et mépris des croyances religieuses. Elle a été interpellée dimanche à la suite de plaintes de parents d'élèves auprès du ministère de l'Education. Si elle est reconnue coupable de blasphème, elle risque 40 coups de fouet, un an de prison ou une amende.

Personnellement, je ne pense pas que cette enseignante ait tout manigencé juste par esprit de provocation. Elle devait certainement être consciente qu'une telle provocation dans un pays comme le Soudan passerait très mal. En plus, ce sont les enfants eux-mêmes qui ont choisi ce prénom. Par négligeance ou par ignorance peut-être, l'enseignante les a laissé choisir ce prénom...

Voilà, après les caricatures, on a droit aux peluches...A quand une fatwa contre les nounours?

11 commentaires:

Anonyme a dit…

d abord c est pas une fatwa sur le nounours, et c est pas du tt une fatwa.
Ken inti ya moslem matangharch 3al islem w 3ala le prophète au moins évite d ecrire ce genre d article debile et qui ne mene a rien
tu te trouves normal mela ken wahda anglaise tsammi nounours bism errassoul sala alah 3alaih wa sallam
sans arriere pensée
naif!!!!
je n trouves pas les mots pr exprimer ma COLERE contre ton article et contre ce que tu penses
franchement rabi yehdik x ysemhek c est tt ce ke je trouve a dire....

Anonyme a dit…

Et moi je ne trouve plus les mots pour exprimer ma COLERE contre l'anonyme qui est passé juste avant moi...

Putain !! ceux qui s'appellent Mohamed sur cette terre sont innombrables. Combien y a de Mohamed voleur, soukkargi, criminel, athée, fornicateur, mangeur de Hallouf ?? Tu veux faire koi contre tous ceux là M. elli ghayer 3la el islam ? 40 coups de fouet chacun ou comment ? Putain fin bach yhezzna el jahl ya za77i ???

Toute l'histoire c une institutrice qui utilise un nounours comme mascotte pour illustrer un cours de Science nat. Pourquoi en faire tout un plat ? Pour que les médias occidentaux se moquent encore une fois des soi-disant musulmans ? Mais putain ! Si mon gosse appelle son nounours donc je suis islamophobe ? Dans quel monde on vit merde !!!!

Carpe Diem a dit…

@Anonyme 1: Je sais bien que ce n'est pas une fatwa contre le nounours, c'était ironique de ma part, pour pousser encore plus loin le côté ridicule de l'histoire.
En tant que musulman, je ne vois pas en quoi cette histoire peut me heurter dans ma dignité de musulman.. Je ne vois pas plus que "le fait divers" dans cette histoire. Cette histoire aurait-elle pris autant de dimension si l'institutrice n'était pas anglaise?
Et enfin, Si tu es en colère, c'est que j'ai atteint mon but, celui de mettre les gens obtus dans leur esprit face à la connerie de leurs pensées et de leurs paroles...Merci de ton passage et commentaire

@Anonyme 2: MERCI

Hamz'us a dit…

Alors si je comprends bien monsieur l'anonyme, cette enseignante a eu ce qu'elle méritait, et qu'on devrait défendre l'islam avec plus de ferveur, parce que ça se fait pas d'appeler son nounours Mohammed, car c'est une offense à l'islam et au musulmans et blablabla?
Je ne vais pas m'étendre sur le fait qu'on ait ou non le droit d'appeler son nounours comme ça, mais personellement, je ne crois pas que cette enseignante mérite cette peine. 40 coups de fouets pour une femme de 53 ans + 1 an de prison tu trouve ça normal pour ce """"crime""""? Tu trouves normal qu'au lieu de punir les vrais délits qui nuiraient à la société, l'on se rattache au petits détails sans importance? Un avertissement ou la signature d'un engagement de la part de cette dame VOLONTAIRE (chose que tu n'as pas mentionnée ds ton article carpe diem) n'auraient-ils pas été suffisants pour qu'elle comprenne son "erreur"?
J'insiste sur le fait que cette dame soit VOLONTAIRE, parce que si elle se consacre de son plein gré pour istruire les enfants d'un pays en voie de développemet (plutot en voie de détérioration) pourquoi se moquerait-elle de l'Islam? Et puis, peut-être qu'elle n'en savait rien de cette fatwa que moi même je trouve vide de tout sens: après tout, bien des gens portent le nom de mohammed, et y en a des bons et des salauds. En quoi le fait qu'un délinquant porte le nom de Mohammed peut-il être moins dégradant que le fait qu'une peluche le portes? Et si on suit la même logique qui a condamné l'enseignante, disant que c'est une personification du prophète, pourquoi appeler son fils mohammed ne constitue pas une personnification du prophète aussi?

enfin jvé faire un lien pour ton post sur mon blog, il me plait bien!

Carpe Diem a dit…

@hamz'us: Merci de compléter mon post avec cette information qui m'a échappé. En effet, si cette enseignante est en plus volontaire, je doute encore plus fort de ces prétendues mauvaises intentions. Merci de ton passage

Ouss a dit…

Mohamed,Gesù, Moïse, David, Amor, Salah, Ali, Nawfel ou autre Fathiz...La foie se trouve dans le coeur et l'esprit pour celui qu'il a, donc les boms selon moi passe en second lieu...
Le destin de cette pauvre femme me fait vraiment de la peine, mais pauvres d'esprit sont ceux qui l'ont inculpé pour une banal banalité...
Les pauvres d'esprits sont ceux qui pensent comme Mr Anonyme I...

colère a dit…

Tiens donc j'apprends qu'appeler son ours par le nom d'un prophète équivaut à celui d'appeler un enfant par le même prénom . Nan mais il faut arrêter vos conneries même si l'affaire est mal gérée ou disons plutôt qu'elle a encore une fois comme tout ce qui concerne l'islam, été exploitée par les médias qui ne nous veulent que du bien comme toujours, c'est pas pour autant qu'il faut faire le parallèle avec l'usage de ce prénom pour nommer un enfant . Même si cet enfant devient soukerji voleur ou tout ce que vous voulez, cela n'a rien à voir avec cette affaire . On est tous d'accords sur le fait, qu'il ne faille pas la mettre en prison et attirer les médias qui sont comme des requins à l'affut de tout ce qui peut nous nuire . Sur ce, on est d'accord, mais ceux qui gèrent ce type d'affaire au soudan ou ailleurs n'ont pas autant de recul que nous n'en avons .Il est clair que médiatiser ce genre d'affaire par une telle maladresse, peut entrainer une multitude de provocation de part le monde . Il eut été plus intelligent de signaler gentiment a cette dame que cela ne se fait pas et je pense qu'elle l'aurait compris . Ce qui me chagrine le plus, c'est que lorsque des injustices qui sont fréquentes à l'encontre de nos ressorissants à l'étranger qui ne sont pas tous, ne vous en déplaisent des délinquants potentiels comme beaucoup aiment à les décrire, personne ne se manifeste, ni nos médias, ni vous, les blogeurs si épris de justice et qui êtes prompts à relever toute atteintes aux droits des étrangers dans vos pays .
J'aimerais bien voir des gens si bien intentionnés manifester leur réprobation lorsque l'on emprisonne un journaliste d'al jazeera pour avoir interviewé celui qui est accusé de tout mais que personne n'arrive a capturer malgré la concentration de moyen .
Bien évidemment quand c'est un pauvre bougnoul emprisonné en espagne cela ne peut pas vous déranger, c'est pas comme le cas d'une bonne femme blanche qui fait son boulot . Bien évidemment taysir ne faisait pas son boulot et des journalistes américains ou autres européens qui auraient eu l'opportunité de mettre une interview de l'ennemi public number one à leur tableau de chasse, l'auraient certainement refusé . Oh la oui c'est sûr que nous sommes des pays en voie de détérioration et on est pas prêt de se relever avec des gens comme vous .

Anonyme a dit…

On n'est pas prêt de se relever avec des gens comme toi, M. Colère... Avec toutes ces amalgammes et ce hazzan et nafdhan je ne sais pas comment tu peux arriver à une conclusion aussi éloquente comme "nous sommes des pays en voie de déterioration". Bizarrement je suis d'accor avec cette conclusion.

la détérioration, tu la vois déjà dans ton discours décousu et sans ras ni sass. Ach mda55el taysir allouni fi 7kayetna lehna ? ti errajel 9allek mou3allma y7ebbou yejldouha 3 5ater sammet dabdoub Mohamed. Ach mda55el hadha fi hadha ya za77i ?

Bien sûr, théorie du complot et les médias qui sont à l'affût de tout ce qui nuit à l'islam et bla bla bla... mais tu es bien sûr incapable de dire un mot contre ces soudanais, puisqu'ils gouvernent au nom de dieu et au nom de la charia alors ils font ce qu'ils veulent, même si ils manquent de recul comme tu dis.

Si tu te sens bougnoul et que t'as un complexe d'infériorité c ton problème mon ami. Moi c pas le sentiment que j'ai. Et je ne m'identifie pas à tayseer allouni ni à ces ignorants qui veulent chatier une volontaire pour une raison plus que banale.

et irritation a dit…

Si tu prenais le temps de lire les commentaires qui ont tout autant de valeur que le post cela te permettrait de mieux comprendre .

Evidemment tu as bien raison, mon commentaire est décousue et comme tu le dis que viens faire taysir alouni dans cette affaire .Après tout lui au moins ne recevra pas 40 coups de fouets(comme si la dame allait vraiment les recevoir) il n'a que 6 ou 10 ans ou peut-être plus à passer dans les géôles espagnoles . Il est vrai qu'on ne peut pas faire le parallèle entre une dame qui fait son travail au soudan et qui commet une bévue exploitée de chaque côté et un journaliste arabe qui lui n'avait rien à faire en afghanistan puisque c'est un territoire américain . Al hassilou zeyde m3akom al 7dith, j'espère que l'on en a pas beaucoup des gens comme vous parce qu'on est pas encore sortis de la merde .

La différence, ya si l'intelligent entre les pays considérés comme évolués, civilisés tout ce que vous voulez et nous, c'est que eux au moins défendent leur ressortissants et cela quelque soit le délit . Elle aurait pu commetre un crime que l'affaire aurait les mêmes proportions et c'est cela que j'essaie de vous expliquer . Il n'y a pas un seul ressortissant de ces pays qui ne soit emprisonnés quelques part dans le monde même pour du trafic de drogue et autres, sans que son ambassade ne prenne en charge son dossier et ne remuent ciel et terre pour le libérer .

Si je fais le parallèle avec taysir alouni, c'est que celui-ci à été emprisonné injustement pour avoir effectué son travail et que ni vous ni vos gouvernements de merdes qui ne sont que le reflet de ce que vous êtes ne s'inquiètent de lui ou des autres de leur ressortissant . C'est donc pour cela que je peux dire qu'effectivement puisque vous êtes déjà gouvernés par des dirigeants qui vous ressemblent puisqu'ils ne s'inquiètent que de la bonne santé et de la tranquilité de leurs étrangers de passage sans se soucier de celui de ses réssortissants que nous ne sommes pas prêt de nous relever.

Pour le soudan, c'est autre chose qui se produit puisque c'est un pays qui est menacé et qui tente par tous les moyens de rassembler sa population autour de lui en exploitant une affaire .Dans un autre contexte, cela ne se serait jamais produit .Beaucoup de touristes commettent ce genre de bévues par ignorance et on sait très bien que cette dame n'avait pas de mauvaises intentions, si t'avais pris le temps de lire mon commentaire, tu aurais compris que c'est ce que j'ai dis.

Ce qui me révolte, ce n'est pas le fait que cette affaire soit exploité par x ou par y, cela à toujours été comme ça , mais c'est le fait de voir votre emballement pour vous ériger en défenseurs d'une dame qui ne risque absolument rien parce que les soudanais ne sont pas fous au point de commettre cette connerie et c'est surtout votre absence lorsqu'il s'agit de défendre les vôtres qui eux ont tout a risqué .

Carpe Diem a dit…

@ Irritation: Il n'y a pas eu de parti pris, ni de prise de défense de quelque partie que ce soit dans le post que j'ai rédigé. Mon but était de traiter un tout autre sujet que celui que tu soulevais dans tes commentaires, à savoir celui de l'interprétation et de la pratique rigoureuse de l'Islam par les populations et leurs gouvernants. Je ne prend pas la défense de cette anglaise, son pays a certainement les moyens de lui payer les meilleurs avocats...et je suis bien content de voir que la majorité des commentateurs partagent mon avis.
Quant au sujet précis que tu soulèves, je trouve que tu généralises, et je peux te citer au moins une affaire où la société civile tunisienne, ainsi que le gouvernement ont uni leurs voix et forces pour défendre des ressortissants tunisiens: c'est l'affaire des 7 pêcheurs tunisiens qui se sont fait accusé de facilitation d'immigration clandestine en sauvant la vie de clandestins africains. La blogosphère tunisienne, moi y compris, a été la première à exprimer sa solidarité aux pêcheurs tunisiens, bien avant que l'affaire ne soit médiatisée.
Quand il s'agit d'affaires plus délicates, impliquant des ressortissants tunisiens ou autres dans des affaires de terrorisme, de politique ou de droits de l'homme, il peut y avoir moins d'emballement pour des raisons que tu connais et comprends certainement bien. Celà justifie la pudeur des réactions. Mais celà ne veut pas forcément dire que tout le monde s'en fout...

apaisement a dit…

Il n'a jamais été question de soulever le problème des citoyens tunisiens ou arabes emprisonnés à guantanamo par exemple, on est pas encore au stade d'adopter l'attitude des pays justement soucieux des conditions et raisons de détention de leur citoyens qui eux ont envoyer du personnel pour s'enquérir de leur état .On sait très bien que s'ils revenaient chez nous, il se ferait massacrer et cela même s'il n'était que de simples voyageur intéressé par le pakistan ou l'afghanistan . Eh oui , cela fait partie des contraites auquel doit se soumettre le citoyen arabe et de qui on attend, une manifestation d'intelligence par la participation à la construction de son pays .Alors que ce genre de comportement de nos gouvernements prouve bien que la moindre expression de curiosité du citoyen arabe peut le conduire à la mort .
On ne demande pas d'aller jusque là, mais au moins de manifester une colère face à l'emprisonnement abusif d'un citoyen arabe exercant le métier de journaliste .Qu'on s'occupe déjà de ceux-là sur qui ne peut pas peser le moindre doute , ce ne sont que des reporters à la recherche du scoop et tout le monde sait très ce qu'est capable de faire un journaliste pour le sccop qui propulsera sa carrière .

Je sais très bien que la blogosphère tunisienne s'est manifestée pour la défense des pêcheurs tunisiens injustement arrêtés et c'est très bien de l'avoir fait, mais on est capable de faire plus et encore plus, jusqu'à ce que l'on nous prennent en considération.

Ce qui m'a irrité c'est le fait que vous parliez toujours de cas qui ne sont absolument pas en danger, parce que le rapport de force est toujours en faveur du pays de ces ressortissants . Tout ce qui est fait même maladroitement par exemple comme c'est le cas aujourd'hui par les soudannais, l'ai fait que dans le seul but d'améliorer leur situation .Ils exploitent maladroitement cette carte parce que leur principal souci dans le cas présent, ce n'est pas la défense de l'islam mais leur propre défense et ils ne font comme je l'ai déjà dit que faire courir le risque que d'autres ne se lancent véritablement dans la provocation .