26 janvier 2009

Non, merci...


Après avoir reçu de l'ambassadeur d'Israel en Grèce 3 bouteilles de vin en guise de cadeau de voeux pour le nouvel an, le député socialiste grec Theodoros Pangalos  retourne le présent à l'expéditeur, avec courtoisie et beaucoup de vérité dans sa lettre:


"Cher Ambassadeur,

Merci pour les trois bouteilles de vin que vous m’avez envoyé pour les fêtes. Meilleurs voeux, à votre famille, aux membres de votre ambassade et une bonne et heureuse année. Bonne santé et progrès pour vous tous.

J’ai malheureusement noté que le vin que vous m’ avez offert a été produit sur les Hauteurs du Golan. J’ai toujours su, depuis tout petit, que l’on ne doit ni voler ni accepter les fruits d’un vol. Je ne peux donc accepter ce cadeau et je dois vous le restituer.

Comme on le sait, votre pays occupe illégalement les Hauteurs du Golan qui appartiennent à la Syrie, selon le droit international et de nombreuses décisions de la communauté internationale. 

Je saisis l’occasion pour exprimer mon espoir qu’Israël obtiendra la sécurité à l’intérieur de frontières reconnues et que les activités terroristes contre son territoire, de la part du Hamas ou de tout autre, seront contenues et rendues impossibles ; j’espère en outre que votre gouvernement 
cessera de pratiquer la politique des punitions collectives appliquées sur une échelle totale par Hitler et ses armées.

Les actions comme celles que les militaires israéliens exercent actuellement à Gaza, rappellent les holocaustes de Grecs à Kalavrita, Doxato, Distomo et certainement aussi dans le Ghetto de Varsovie.

 

Sur ces pensées, permettez que je vous exprime, ainsi qu’aux citoyens d’Israël et aux habitants de toute la région, mes meilleurs vœux."

Athènes, 30/12/2008




Rien à ajouter Mr le député!

Cette lettre est en ligne en versions grecques et anglaises sur le site du député. Source de la version française.

8 commentaires:

ولد بيرسا a dit…

ضربة معلّم

Sarah a dit…

parfait!

24Faubourg a dit…

bravo!!

BYRSA a dit…

avec beaucoup de diplomatie ;)

Anonyme a dit…

C'est une manoeuvre populiste d'un parlementaire. Le vin du Golan et de Galilée est l'un des meilleurs au monde. Mais Mr le Député préfère les pots de vin....

ولد بيرسا a dit…

@ Anonyme:
mabldek ou marakkek !!!
lui il s'en fout de la qualité du vin, il peut en avoir autant qu'il veut. ce qui l'a poussé à agir ainsi est toute autre chose que la qualité du vin.
le jeu de mot pouvait être drôle s'il aurait été employé au bon endroit, mais là c nullissime...

Carpe Diem a dit…

@Weld Byrsa: Merci:)

el pink a dit…

OUI!
merci!!