15 septembre 2008

Annee scolaire, annee gruyere...


La journée de la rentrée des classes n'est pas encore achevée, et on nous informe déjà du calendrier des vacances... Disons que c'est de la motivation à la façon tunisienne: commencer l'année en se réjouissant des proches vacances! Et elles sont vraiment proches, et bien trop nombreuses...


Ainsi, un élève/lycéen/instituteur/professeur/enseignant commence l'année le 15 Septembre, pour aussitôt prendre une pause de 3 jours de "digestion de Ramadan" fin Septembre. Le mois d'Octobre sera récompensé de 9 ( c'est à dire 7 +2) jours de vacances début Novembre. Et puis arrive le mois de Décembre avec ses 10 jours fériés, suivi d'un Janvier amputé de ses 4 premiers jours...Les 4 jours de congé de Février serviront d'avant-goût aux deux dernières semaines de vacacnces de Mars. Avril et Mai seront légers, avec seulement un jour chacun, et l'année sera bouclée le 30 Juin! Les mois en rouge étant les mois contenant au moins un jour férié, on voit bien qu'il n'y a pratiquement pas de mois sans vacances!

Selon mes souvenirs, aux années 1980/1990, l'année scolaire n'était pas aussi généreuse en vacances...Nos élèves et professeurs sont-ils devenus plus productifs aux années 2000? Pourquoi tous ces trous dans l'année????

Année scolaire, année gruyère...ou L'enseignement, à la sauce tunisienne...

4 commentaires:

MAD DJERBA a dit…

Ajoutés à cela les absences répétées de certains profs, les postes non attribués, etc.
Le premier trimestre et le dernier sont très "écourtés" et il reste le second pour ingurgiter un programme très lourd.

pink a dit…

nchala dima metfarhdin;
essistem emte3na respecte l'individu ou izid irakkez 3la les besoins mte3 el 3abd bech ma i3ichech fi stress!
rahou fettfarhid wal aman ya7ya houna al insan i3aychek!

Soufiene a dit…

YouTube and DailyMotion
Sont de retour en Tunisie, c'est le cadeau de l'Aid.

Brise Tunisienne a dit…

d'après mes infos, youtube et dailymotion ont été ouvert pendant 24h et recensurés juste après. Cette ouverture ne concernait pas toutes les séquences.
Pour Bsaies, on a longuement accepté ses beaux discours si convaincants qui ne reflètent aucunement le fond de ses pensées ni ses appartenances idéologiques réelles et pratiques. Mais de là à appeler à la création d'une loi qui ne serait qu'une arme malléable entre les mains d'une justice qui est loin d'être juste contre les droits des internautes et de tous ceux qui croient à la liberté de la pensée et de l'expression, là ça devient une pure manipulation intolérable.