04 septembre 2008

Wanabe a muslim Reformer




Prenez un homme, faites tout pour le dévaloriser, mettre en exergue ces pires défauts et le diaboliser, ne le présentez que de ce point de vue péjoratif et répulsif, et vous serez certainement accusé de le détester. Cette hostilité, ce sentiment négatif, peuvent revêtir plusieurs formes selon l'entité détestée: ils peuvent exprimer une Xénophobie, une homophobie, du racisme, du sexisme, de l'antisémitisme, ou encore du nazisme...

Prenez ce que dit Wafa Sultan dans cette Nième vidéo où elle fustige la Charia, (et l'islam et les musulmans par extension), et essayez de définir sa position. Est-ce de la haine envers l'islam? Est-ce de la Xénophobie envers les musulmans vivant en Occident? Est-ce de la discrimination, ou de la diffamation? C'est à mon avis un peu de tout cela...

Elle maîtrise son verbe, parle d'une voix sûre et qui porte, ce qui augmente son pouvoir de séduction. Mais sa vision "binaire", basée uniquement sur l'opposition (Le bien contre le mal, les musulmans contre le monde judéo-chrétien, un Occident libre contre un monde arabo-musulman oppressé, etc...) me rappelle étrangement le discours des extrémistes islamistes les plus farouches. Pourtant, Mme sultan, qui est sensée représenter le Bien dans toute cette histoire, est aussi violente et virulente dans ses propos que les pires Cheikh égyptiens...En l'écoutant déballer son scénario catastrophe où la Charia serait sur le point de supplanter la Loi Occidentale, j'ai eu l'impression que j'étais face à très mauvais scénario de film d'horreur...Mme Sultan s’est-elle seulement renseigner, avant de devenir LA « Wanabe a Muslim Reformer » américaine, sur les autres fanatismes religieux ? Sait-elle seulement que toute religion possède ses côtés obscurs et violents, aussi bien l’Islam que le Christianisme ou le Judaïsme ?

Pour mes lecteurs de Tunisie, Ammar oblige, j’ai retranscris une partie de son discours. Savourez :

« (…) Sait-on à l’Ouest ce que c’est que de vivre sous la Charia ? Je ne crois pas. J’ai passé les 30 dernières années de ma vie sous la Charia, en Syrie, mon pays d’origine, même si la dictature syrienne peut sembler laïque aux occidentaux. La Charia est le système juridique de beaucoup pays du monde, comme l’Arabie Saoudite, l’Afghanistan, l’Iran, le Pakistan. (…) Si vous regardez les pays basés sur la Charia, vous y verrez régner la répression et la détresse. De ce fait, s’ils le pouvaient, la majorité des hommes et des femmes de ces pays émigreraient en Occident. (…)

Parfois, j’ai l’impression que la Charia me poursuit aux Etats-Unis. C’est pourquoi il est de mon devoir de dénoncer les tentatives sournoises de certaines organisations qui visent à instaurer la charia ici. Rien ne menace mon bien-être psychologique davantage que la peur de voir la charia instaurée ici. Je ne veux pas revivre l’enfer que j’ai fui il y a 20 ans. Mon premier devoir est de défendre la liberté de ce pays merveilleux et d’empêcher ces forces destructrices d’agir. (…)

Si vous vivez dans des pays occidentaux, la charia s’installe peut-être chez vous. Dans des villes en Europe et au Canada, certains vivent davantage selon la Charia que selon les lois laïques de ces pays. (…) C’est difficile à croire, mais dans des zones de Londres, de Paris, d’Amsterdam ou de Malmö, les autorités ont largement perdu le pouvoir au profit d’une Charia imposée par des musulmans radicaux. (…) Vous êtes peut-être inquiets comme moi, alors que pouvons-nous faire ? (…) Vous pouvez demander à vos dirigeants de légiférer pour interdire la Charia dans votre pays. Vous pouvez parler aux journalistes, aux radios, aux télévisions, pour exiger d’eux qu’ils parlent des inquiétudes liées à la Charia en Occident. (…) Pour les femmes et les non musulmans, la Charia est une forme d’esclavage. »

4 commentaires:

Bachbouch a dit…

I am not sure what is she trying to do there... She is loosing her charm...

Soufiene a dit…

Wafa Sultane joue l'hero. Je me demande qu'est ce qu'elle invente. On peut etre tous contre la chariaa, mais c'est pas suffisant pour etre un intello et une star.

Faire les assauts sur l'Islam est devenu a la mode aujourd'hui, ca rapporte. Et dans les media de l'occident surtout, ca fait de quelqu'un qui n'a aucune importance un Tycoon, une exeption. La preuve que se sont toujours le memes qu'on invite sur les plateaux.

Plusieurs intellectuels Britanniques "de souche" ne voient pas en Salmane Roshdi un grand litteraire et intellectuel. C'est l'Imam Khomeini, avec sa fatwa qui visait des objectifs politiques, a fait de Salmane Rochdi une star et un mec celebre. Au point de benificier d'une protection payee sur le contribuable Britannique, est que plusieurs Britanniques sont contre.

Brise Tunisienne a dit…

Si on prend ce que Wafa Sultan a dit à la lettre, il faut être sincère et avouer qu'effectivement la Charia dans sa forme primaire était descendue de la sorte.Notre religion a traité plusieurs phénomènes sociaux dans le temps entre autres l'esclavage qu'elle condamne.

La faute n'est pas celle de l'Islam mais de ces savants qui chacun s'approprie la connaissance juste et le savoir absolu en oubliant que Dieu a dit que la base même de l'islam est "le potentiel d'évolution avec le temps et l'espace", c'est "la religion de tout temps et espace.

Il ne faut pas nier que tous ces prétendus savants qui discréditent l'islam avec leurs jugements et "fatwa" aussi subjectifs et personnels les uns que les autres, les propos primitifs, contradictoires et menaçants que certains se donnent le pouvoir de légitimer et imposer aveuglement à la population qui, inculquée de la culture de la sanction et de la monarchie absorbe solennellement toutes ces nouvelles "lois" et disons le, ces savants ne se dépassent que par l'absurdité de ce qu'ils disent et la mutilation des vraies bases de l'islam.

A Paris, il y'a eu création de bureaux sociaux pour la population "islamiste" afin de convaincre les hommes et les femmes "musulmans" d'accepter que le médecin gynécologue qui accouchera la femme peut bien être un homme. Est-ce Acharia qui interdit ceci? NON, mais c'est ces savants barbus qui font du mal à l'islam en se prenant à tort dans leur ignorance te chauvinisme pour des envoyés de Dieu.

Bien que Wafa Sultan parait avoir été affectée par la condition de la femme en Syrie, qui avouons le est loin de la situation de la femme en occident voire même dans plusieurs pays musulmans, son monologue est une guerre contre l'islam, dépassant ainsi les propos du gouvernement Bush dans son plan du "nouveau plan du moyen orient" qui même en traduction veut dire guerre contre l'islam porte le nom de guerre contre le terrorisme. Wafa Sultan cherche une place dans le gouvernement des USA et essaie de se faire accepter par ses dirigeants, en évoquant l'esclavage elle sollicité la complicité des afro-américains, la pilule et l'égalité entre la femme et l'homme celle de la femme américaine et le droit des homosexuels la complicité de ceux-ci, c'est une sorte de compagne qui vise la population mais surtout le gouvernement américain.

StartUp.Tunisie a dit…

a chaque fois que je la vois ou je l'entend je ressens du dégout