20 janvier 2008

La ballade du Dimanche






5 commentaires:

pink_panther a dit…

Au début je me suis intéressée à ton blog comme tous ceux qui portent le même nom parce que j’avais moi même envie d’appeler le mien « Carpe Diem ».
J’ai été agréablement surprise de trouver un tunisien parmi les épicuriens 
Après avoir parcouru un peu ce que tu écris, que je trouve d’ailleurs de bonne qualité, j’ai trouvé ton choix un peu bizarre…
L’épicurisme est une manière de vivre ou plutôt un art de vivre qui n’est pas facile à assumer puisqu’il prône philosophiquement parlant, que l'homme atteint le vrai bonheur dans l'absence du désir qui se matérialise par l’adoption d’une morale qui privilégie la satisfaction des sens ; une sorte d’existentialisme unidirectionnel ; en tout un groupe de personnes ou « secte » pour qui « la mort n’est rien » puisque lorsqu’ils existent la mort n’existe pas est lorsque la mort est là, ils auront déjà cessé d’exister…
Ce que tu écris démontre une grande sensibilité face à ce qui t’entoure dans le sens péjoratif mais non dégradant du terme; c’est à dire que tu t’arrêtes sur les malheurs des autres, que ça te touche tellement que tu sens l’obligation de transmettre par le truchement de ton blog cette affection ou ces impressions ressenties d’une manière intuitive…
Je trouve que tu n’appartiens pas à cette secte ; donc l’utilisation de ce titre serait logiquement dans un sens ironique...
Peut être que je me trompe, après tout les composantes d’une personnalité sont d’un enchevêtrement très complexe, donc ce n’est peut être qu’une entité enfouie dans l’ensemble de ce qui est toi ou alors portes tu peut être le Carpe Diem comme carapace extérieure ?
Je pars un peu dans tous les sens, j’ai une tendance congénitale à l’élucubration.
C’est toujours un plaisir de te lire.
A bientôt.

Anonyme a dit…

j'ai rien compris!!!!!
Eliès

Carpe Diem a dit…

@Pink: Merci beaucoup pour cet effort (presque psychanalytique:)) que tu viens de faire pour tenter de dresser mon profil. Il y a pas mal de vérités dans ce que tu vois en moi...
J'ai choisi le titre de mon blog très intuitivement, sans trop y réfléchir, ni essayer de délivrer un message particulier qui guiderait l'orientation de ce blog..."Carpe Diem", j'y crois vraiment, dans le sens le plus propre du terme, sans essayer de m'identifier à une quelcquonque idéologie, secte ou épicurisme...Disons que c'est pour moi une philosophie de vie, qui m'aide à profiter du moment présent, sans trop me soucier du futur, même si le futur peut m'inquiéter...beaucoup.
Tu as parfaitement résumé la démarche que j'adopte pour mon blog: " Ce que tu écris démontre une grande sensibilité face à ce qui t’entoure dans le sens péjoratif mais non dégradant du terme; c’est à dire que tu t’arrêtes sur les malheurs des autres, que ça te touche tellement que tu sens l’obligation de transmettre par le truchement de ton blog cette affection ou ces impressions ressenties d’une manière intuitive…" Je n'ai rien à ajouter...Merci pour la perspicacité! Et je confirme aussi que vivre au jour le jour me sert aussi d'auto-protection
Je ne m'attendais vraiment pas à une telle analyse, mais j'ai été agréablement surpris par ton commentaire.
Merci et à bientôt

Carpe Diem a dit…

@Eliès: lol! Dis moi ce que tu n'as pas compris, je t'expliquerai:)

Anonyme a dit…

pourquoi pas:)